dormir sur une mangrove Tumbak Sulawesi

Sulawesi: On a dormi 2 nuits au coeur d’une mangrove

On a vécu une expérience unique et hors des sentiers battus pendant notre voyage au nord de Sulawesi, en Indonésie: Dormir 2 nuits au cœur d’une mangrove au beau milieu de la mer des Moluques. Pendant deux jours, nous avions le monde de Némo au pied du bungalow et avons exploré certains des plus beaux fonds marins que nous avons vus de notre vie. Où ? Quoi ? Comment ? Dans cet article je vous raconte cette expérience unique et vous partage tous les détails !

Une mangrove au large de Tumbak, dans le nord de Sulawesi

Reprenons depuis le début… Alors que nous étions en train d’organiser notre itinéraire de 3 semaines dans le Nord de Sulawesi, nous avons entendu parler, sur un groupe Facebook, de Tumbak. Tumbak est un (tout) petit village situé à environ 3 heures au sud de Manado. Un coin “perdu” ou plutôt relativement non touristique. C’est un village peuplé par des bajaux, des gitans des mers qui se sont sédentarisés. Ils vivent maintenant  exclusivement de la pêche. En regardant sur Google Maps, on s’est quand même demandé ce que l’on pouvait y trouver.
La réponse ? Une mangrove ! Ok… 

La mangrove se situe en réalité au large du village de Tumbak. Pour y accéder, il faut prendre un bateau pendant 15 minutes à peine, mais le dépaysement est au rendez-vous.

Pour info, nous arrivons à Tumbak après avoir passé 3 jours dans la ville de Tomohon et les alentours. Le taxi nous dépose à l’adresse indiquée sur Google Maps et là un monsieur nous voyant débarquer avec nos gros sacs à dos sait déjà quelle est notre destination finale. “Venez”, nous dit-il en français. On le suit et il nous fait embarquer  sur un petit bateau pour atteindre notre logement pour les deux prochaines nuits.

Dormir sur une mangrove: le projet insolite d’un français expatrié

En débarquant sur la mangrove, nous sommes accueillis par Yoan – le gérant – un français qui vit en Indonésie depuis 16 ans. Il a lancé son projet il y a plus de 10 ans en construisant les premiers bungalows “Tumbak Island Cottages”. La visite des installations commence par un tour de notre bungalow. Heureusement je m’y étais préparée avant d’arriver… C’est très rustique : des parois en bois très fines, une salle de bain à l’indonésienne (le seau d’eau douce pour la douche, le seau d’eau de mer pour les toilettes), il n’y a pas d’eau courante, forcément on est si isolé. Mais on ressent immédiatement une bonne vibes !

Pour la suite de la visite on passe d’abord devant le bungalow voisin puis on s’engouffre jusqu’au cœur de la mangrove en marchant sur des plateformes sur pilotis. Les planches sont irrégulières, au début on a l’impression que tout va s’écrouler sous nos pieds (je vous rassure il n’y a pas de risques). Mais le cadre est tellement unique et si beau. Bref, on ne dirait pas aux premiers abords, mais c’est vraiment l’aventure comme on l’aime ! 

En plein cœur de la végétation se trouve une zone qui fait office de pièce de vie : on y prend les repas et papote avec les autres voyageurs. Et tout à fait de l’autre côté de la mangrove il y a deux autres bungalows. Pour traverser complètement d’un côté à l’autre c’est plus grand que ce à quoi on pourrait s’attendre. C’est vraiment si unique de parcourir les pontons au travers de cette mangrove. On se sent vraiment comme un Robinson Crusoe. Et on s’amuse à essayer de repérer toute la vie qu’abrite ces arbres et ces racines. 

 

Pourquoi venir à Tumbak ? Qu’est-ce qu’on fait sur cette mangrove ?

Si l’on vient passer quelques jours ici c’est essentiellement pour explorer la beauté des fonds marins et pour profiter du cadre unique de dormir sur une mangrove. Attendez, on vous raconte…

Du snorkeling à la découverte de magnifiques coraux et de milliers de poissons

Le beau-père de Yoan, qui était en réalité le monsieur qui nous a accueilli au village de Tumbak pour la petite parenthèse, est le capitaine du bateau avec lequel on part tous les matins pour accéder à différents lieux où Yoan nous emmène avec nos masques et tubas découvrir ce qui se cache sous l’eau. Au total, on explore 2 endroits chaque matin.

Comme à chaque fois, lorsque l’on regarde l’eau calme en surface, on a un peu de mal à imaginer la vie qui se passe juste en dessous. Mais quelle surprise ! Les coraux sont magnifiques et superbement préservés ! On voit le résultat quand la nature est préservée du tourisme de masse, de la pêche intensive, et tout ça…
Quand l’océan n’est pas trop agité, Yoan nous guide vers un spot incroyable: C’est un récif un peu plus au large et on y trouve un champ d’anémone IMMENSE rempli de milliers de poissons clown (les Némos) 🤩 C’est vraiment somptueux et on se régale à nager au milieu de tout ce beau monde. On y apercevra également des petits requins à pointes noires et même un poisson crocodile…  Quel spectacle ! 

Sulawesi est clairement reconnue pour avoir de magnifiques fonds marins préservés et Tumbak en est la preuve.

Détente, coucher de soleil et exploration au pied de la mangrove

Les après-midi, on se repose, on bouquine, ou bien encore on peut explorer les zones de coraux qui entourent la mangrove. Il y a deux grandes zones naturelles à 1 minute de nage. Mais un autre spectacle vaut aussi le détour : le magnifique jardin de coraux que Yoan a planté aux pieds de la mangrove. C’est un arc en ciel de couleur avec des coraux vert pétants, violet, rose… et les poissons qui vont avec ! On a pu y observer les Apogon des îles Bangai, une espèce endémique qui est si particulière. Ils font du surplace, on dirait qu’ils jouent à 1-2-3 soleil.

Le reste du temps, on bouquine, on se repose et on profite des magnifiques couchers de soleil sur la mangrove depuis laquelle on aperçoit même quelques volcans au loin.

 

 

Dormir sur une mangrove: Comment ça se passe concrètement ? 

Bon, on ne va pas mentir, cette expérience n’est pas faite pour vous si vous aimez les lits douillets, le silence et le confort des hôtels 5 étoiles. Lorsque l’on dort dans un endroit si isolé, surtout si l’on n’est pas habitué, les nuits sont relativement courtes. Un peu pour les bruits étranges que l’on entend sous notre lit (parce que juste en dessous de notre chambre il y a un monde sous-marin qui vit… même la nuit), un peu pour le confort limité des bungalows y compris la douche froide à coup de petite bassine. 

Concernant les repas, c’est aussi toute une organisation. Parce qu’en effet, lorsque l’on est au milieu de la mer, il faut un peu de logistique pour pouvoir cuisiner. En réalité, les repas nous sont apportés par bateau depuis le « continent » (eux aussi sont assez simple : riz et poisson le midi et le soir). On les partage avec 2 autres voyageuses françaises très sympa que l’on avait déjà croisé à Malenge, sur les îles Togian il y a moins d’une semaine (voir l’article ici). On rigole bien pendant que Romain joue à repérer les serpents et animaux en tout genre qui sortent la nuit. 

Bref, vous l’aurez peut-être compris, ce que l’on vient chercher en venant ici c’est l’expérience ! Et pour le coup, ça a été une fameuse et belle expérience pour nous ! Une expérience certainement un peu éprouvante, mais dont on se souviendra longtemps ☺️ C’est seulement au moment de monter sur le bateau pour repartir vers le village que l’on réalisera vraiment ce que l’on venait de vivre. Un moment suspendu, tellement unique.  


Yoan a créé un véritable perchoir d’où l’on peut observer mère Nature telle une petite souris. On le remercie pour tous ces moments d’échanges et de partage sur Sulawesi et sur son projet de Tumbak Island Cottages. Biologiste de formation, c’est une véritable encyclopédie humaine de la vie marine ! C’est passionnant de l’écouter nous raconter des tas d’anecdotes ou simplement répondre à nos questions « c’est quoi ça ? » ou « j’ai vu un poisson jaune et noir, c’est quoi? ». Il a réponse à tout et vous ouvre ses bouquins à la bonne page pour vous montrer, même avec les descriptions les plus approximatives 😅

Les infos pratiques: Tout savoir pour passer un séjour sur la mangrove 

Comment venir à Tumbak ?

Qui dit endroit isolé et hors des sentiers touristiques, dit peu de choix quant au transport pour venir jusqu’ici et donc prix relativement élevés… Le plus simple est de venir en taxi (ou si on a de la chance en Grab) ou si vous en avez l’occasion de louer un scooter depuis Manado (mais la route est très longue)

  • Depuis Manado = 3h (650k IDR avec chauffeur)
  • Depuis Tomohon = 1h45 (400k IDR en Grab)
  • Depuis Tangkoko = 3h15 (650k IDR avec chauffeur)

Combien ça coûte ?

On va parler d’argent parce que comme toute expérience, ce n’est pas gratuit 🙂 

  • Logement en pension complète: Comme les bungalows sont complètement isolés du reste du monde, on est en pension complète. Le prix est de 300k IDR  (18€) par personne et par nuit avec les repas (mais les petits déjeuners sont très légers, alors pensez à prendre quelques biscuits ou fruits avec vous si vous aimez bien manger le matin).
  • Sorties snorkeling: Les sorties snorkeling coûtent 150k IDR (9€) par personne et par jour (pour 2 sorties)
  • En résumé: Pour un couple qui souhaite rester 2 nuits et faire l’activité snorkelling chaque jour il faut donc compter 1,8 M (~110€). On le précise pour celles et ceux qui – comme nous – partent pour un long voyage et ont un budget à tenir.

C’est bien au dessus du budget indonésien « classique » surtout pour un confort si basique. Yoan vous expliquera volontiers pourquoi : « Construire et entretenir des bungalows sur pilotis dans une mangrove demande des coûts de construction, d’entretien et de logistique beaucoup plus important que les classiques bungalows de plage. Cela se répercute forcément sur les tarifs. C’est le « prix » pour profiter d’un concept unique en Indonésie. La rusticité des bungalows est assumée mais on reste ouvert à des suggestions concrètes d’améliorations compatibles avec les contraintes particulières de notre structure. »

Comment réserver ?

Le plus simple est de contacter directement Yoan, via Facebook ou via son site internet ou par WhatsApp +62 812-4147-3557

 

Petit point culture: Mais au fait, une mangrove, c’est quoi ?

Les mangroves sont des écosystèmes fabuleux aux multiples bénéfices : elles empêchent l’érosion des sols, protègent des tsunamis, permettent de filtrer, mais on a aussi découvert récemment qu’ils sont cruciaux dans la lutte contre le réchauffement climatique car c’est de loin l’écosystème qui stockent le plus de carbone. Enfin, c’est un endroit propice pour la reproduction de certaines espèces. Bref la liste est longue ! Et d’ailleurs, l’Indonésie est de loin le pays qui cumule le plus de surface de mangroves au monde.

Si vous lisez ce blog depuis un moment, vous savez à quel point j’aime partager les expériences uniques, authentiques et hors des sentiers battus. J’ai été ravie de tenter l’expérience à Tumbak ! Si vous avez des remarques ou des questions, laissez-moi un commentaire et je serai ravie de vous répondre 🙂 

 


Pour découvrir la suite de notre voyage à Sulawesi: c’est par ici

Et notre voyage de 3 mois en Indonésie: c’est par là 

 

 

More from Florence
France: Un week-end à Saint-Omer
Le Pays de Saint-Omer est la destination idéale pour s'évader le temps...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *