Thaïlande: Découvrir Chiang Mai hors des sentiers battus

Chiang Mai, située dans les montagnes du nord de la Thaïlande, est l’une des plus belles villes de Thaïlande. Ce qui la rend célèbre et si belle c’est son atmosphère, son architecture, sa culture, ses temples, ses marchés et sa vieille ville à taille humaine pleine de vie et de couleurs. Chiang Mai est aussi appelée la « Rose du Nord », c’est une ville historique charmante et elle est le point de départ pour vivre de belles expériences hors des sentiers battus, à la rencontre des locaux et des communautés ethniques du nord de la Thailande.

Après avoir passé mes premiers jours en Thailande à Bangkok, j’ai débarqué à Chiang Mai pour une durée indéterminée sans trop de programme. Je m’y suis tellement plu que j’y suis finalement restée plus d’une semaine. Vous trouverez probablement une tonne d’info sur internet pour découvrir les incontournables à faire à Chiang Mai, alors j’ai envie de vous partager quelques conseils sur comment sortir des sentiers battus et découvrir Chiang Mai autrement, à travers ses marchés authentiques, ses temples cachés et moins connus, à travers les trekking et randonnées en pleine nature et puis surtout à la rencontre des locaux… 

 

En résumé: Comment passer quelques jours à Chiang Mai hors des sentiers battus

Découvrir la vieille ville de Chiang Mai et ses magnifiques temples cachés
Vivre l’expérience des festivals traditionnels et le Sunday Night Market
Partir sur le sentier des moines jusqu’au temple Wat Doi Suthep
S’aventurer dans les quartiers locaux en dehors de la vieille ville
Partir en randonnée et dormir chez l’habitant (communauté Karen)
Mes bonnes adresses & les infos pratiques

Découvrir la vieille ville de Chiang Mai et ses magnifiques temples cachés

Loin de l’agitation de Bangkok, Chiang Mai est une ville plutôt paisible, sans vraiment de klaxons, avec une atmosphère unique qui nous donne l’impression d’être en vacances à la mer, alors que l’on se trouve en réalité au milieu des montagnes La vieille ville de Chiang Mai est sans hésiter un gros coup de coeur pour moi! Entourée de remparts et de douves, la vieille ville de Chiang Mai est une enclave historique qui regorge de centaines de temples magnifiques, de boutiques d’artisanat, de marchés, de cafés et de la vie Thai. On peut passer une à plusieurs journées à visiter les temples les plus connus mais également à se perdre dans les rues à la recherche des plus petits temples cachés, tout aussi beaux!

J’ai trouvé que c’était très agréable de se balader dans la vieille ville qui peut se visiter à pied. Il y a vraiment quelque chose d’unique à Chiang Mai comparé aux autres villes de Thailande. On peut y vivre de belles expériences proches des locaux en mangeant dans la rue (street food), en allant faire un tour aux marchés locaux…

Quelques temples coup de coeur & hors des sentiers battus

A côté des temples emblématiques de la ville, il y a des centaines de temples moins connus, parfois très petits, mais qui sont tout aussi fascinants et beaux. J’ai adoré me perdre dans les ruelles et découvrir ces temples où j’étais pratiquement toujours seule. Alors gardez les yeux ouverts

  • Wat Phra Singh, le temple au centre de la vieille ville à découvrir tôt le matin
  • Wat Suan Dok, où vous pourrez observer les moines pratiquer leurs rituels quotidiens
  • Wat Chedi Luang
  • Wat Si Suphan, le temple argenté
  • Wat Pha Lat, également connu sous le nom de Temple de la Jungle. Situé dans un cadre naturel luxuriant, ce temple offre une atmosphère paisible et une belle cascade à proximité. (J’en parle davantage un peu plus bas dans cet article)
  • Wat Umong, un temple bouddhiste niché dans la forêt et célèbre pour ses tunnels et ses statues
  • Wat Suan Dok, un temple bouddhiste où se trouvent de magnifiques stupas blancs et un beau coucher de soleil
  • Wat Pan Ping
  • Wat Phantao
  • Les plus petits temples que l’on découvre en se baladant à pied dans les rues de Chiang Mai… Gardez les yeux ouverts !

Vivre l’expérience des festivals traditionnels et le Sunday Night Market

Chiang Mai est également réputée pour ses festivals aux couleurs des traditions locales et ses marchés. Concernant les festivals, certains, comme le festival des lanternes Yi Peng en novembre ou le festival de fleurs en février, sont très connus, d’autres le sont moins et rassemblent énormément de locaux. Par exemple, le Festival des Parapluies à Bo Sang est un événement où les habitants célèbrent l’artisanat local des ombrelles colorées ou le Tam Boon Khan Dok, un festival bouddhiste célébré dans les temples locaux où les habitants offrent des fleurs pour montrer leur gratitude.
Mais tout au long de l’année ce sont surtout les marchés, dont le Grand Marchés de nuit du dimanche (Sunday Night Market) et les food Market qui sont accessibles. On en trouve dans tout le centre ville mais également en dehors de la vieille ville. Plus on s’éloigne de la vieille ville, plus on se retrouve sur des marchés authentiques et sans vraiment de touristes.
Je vous recommande de vous renseigner auprès de votre hôtel ou auprès de locaux pour connaitre les événements du moment et si vous en avez l’occasion n’hésitez pas à y assister, ce sera une expérience unique et une magnifique manière d’interagir avec les communautés locales.

Partir sur le sentier des moines jusqu’au temple Wat Doi Suthep (Monk Trail)

L’un de mes moments coup de coeur à Chiang Mai c’est celui-ci. Une randonnée aux aurores sur le sentier des moines (le Monk’s Trail) pour rejoindre le temple Wat Pha Lat, niché dans la jungle, et le Wat Phrathat Doi, le temple qui domine la ville à flanc de montagne. Cette magnifique randonnée m’a été recommandée par les hôtes de mon auberge de jeunesse et je suis partie un matin très tôt avec Clara, une autre voyageuse, pour tenter l’expérience…
Nous sommes parties vers 6h00, dans la pénombre, en arrivant 45 minutes plus tard au temple Wat Pha Lat récompensées par un magnifique levé de soleil sur toute la ville de Chiang Mai, dans une ambiance absolument magique. Nous étions pratiquement seules pour profiter de ce moment, entourée de nature et du chant des oiseaux. Après cette première étape, nous avons poursuivi jusqu’au temple Wat Phrathat Doi. Cette deuxième partie de randonnée était plus sportive, il faut donc partir avant les fortes chaleurs (et en ayant suffisamment à boire et à manger). Un moment que je recommande pour une belle parenthèse et découverte à Chiang Mai! Je vous partage tous les détails pratiques ci-dessous.

Infos pratiques pour le Sentier des Moines - Monk's Trail
  • Point de départ de la randonnée le sentier des moines: par ici (peut se rejoindre facilement en scooter à condition de revenir à pied par le même chemin, sinon on peut s’y faire déposer en Grab)
  • Il n’existe qu’un seul sentier donc on ne peut pas s’y perdre
  • Pour rejoindre le premier temple, chercher l’itinéraire vers ici
  • Je conseille de faire la randonnée jusqu’au bout uniquement avec des chaussures adaptées et avec de l’eau

  

S’aventurer dans les quartiers locaux en dehors de la vieille ville

Au-delà de la vieille ville, on peut explorer les quartiers authentiques de Chiang Mai pour découvrir la vie quotidienne des habitants. Je suis restée pendant 2 jours dans le quartier de Nimmanhaemin, connu sous le nom de Nimman, pour profiter de tous les cafés où de nombreux digital nomades se retrouvent. Le quartier est assez populaire auprès des Thaïlandais mais également des coréens. On y trouve des boutiques branchées, des galeries d’art et les fameux cafés tendance.
On peut également visiter le quartier de Wua Lai, réputé pour son marché nocturne animé où on peut acheter des objets artisanaux uniques et interagir avec les artisans locaux. Enfin, je conseille également de sortir de la vieille ville pour aller au marché de nuit de Warorort (voir ici).

Randonner et dormir chez l’habitant dans une communauté Karen 

Si vous lisez mon blog depuis un moment, vous saurez que c’est quelque chose qui me tient à coeur lorsque je voyage: rencontrer les locaux, découvrir les cultures et prendre le temps de construire des échanges authentiques. Partout où l’on voyage, on peut se rapprocher des locaux de 1001 façons. Je suis donc partie avec une petite agence locale qui organise des trek dans le parc national de Mae Wang, où vivent des minorités ethniques, dont le peuple Karen (originaire de Birmanie mais installé depuis des siècles dans le nord de la Thailande). Pendant deux jours, accompagnée d’un guide, je suis partie marcher à travers les villages et la nature de Mae Wang avec une autre famille de voyageurs pour vivre l’un des plus beaux moments de mon voyage. Nous avons traversé des villages de montagne, des rizières en terrasses et on s’est baigné dans des cascades naturelles. Le soir, nous avons dormi dans un petit village de montagne chez une famille Karen avec qui nous avons partagé un repas et beaucoup de rires. Un moment suspendu pendant lequel nous avons découvert la culture des tribus de montagne. Au final, c’étaient deux journées incroyables, à découvrir dans mon article « Rencontre avec la tribu Karen de Thaïlande » !

 

En sortant des sentiers battus, on peut créer des souvenirs uniques et vivre une aventure mémorable à Chiang Mai


Mes plus belles adresses à Chiang Mai

Pour manger

Je conseille vraiment d’aller aux marchés de rue pour manger (surtout le soir)
Il y a un street food market tous les soirs dans le sud de la vieille ville (juste en dehors des portes)

Sinon voici quelques adresses sympas:

My Secret Cafe in Town

Vegan Society Restaurant

 

Pour dormir

Pakping Hostel
Une auberge de jeunesse toute neuve et propre – Centrée et proche de tout
Chambres doubles dispo également
Voir ici sur Booking

Chada Mantra Hotel
Pour un logement plus Comfort et luxueux, dans un quartier bohème et paisible
Voir ici sur Booking

 

 

Pour un massage

L’un des meilleurs endroits pour un massage à Chiang Mai est:
Women’s massage Center by ex prisoners
(Voir ici sur Google Maps)
Gros coup de coeur et prix vraiment intéressants

Infos pratiques pour découvrir Chiang Mai

Comment venir à Chiang Mai ?

Chiang Mai est la plus grande ville du nord de la Thailande et c’est aussi la ville la mieux desservie dans toute la région. Depuis Bangkok, on rejoint facilement Chiang Mai en bus, train ou en avion… (Mais je conseille de privilégier le voyage en train pour vivre une expérience plus authentique, en plus les trajets se font aussi de nuit en train couchette). Le trajet en bus de nuit est plus rapide et a l’avantage de pouvoir se réserver en dernière minute.

  • En train: Les trains de nuit doivent se réserver longtemps à l’avance (min 2 semaine). Le mieux est de réserver sur le site 12Go.asia
  • En bus: Plusieurs compagnies
Combien de temps pour visiter Chiang Mai ?

Je suis restée plus d’une semaine à Chiang Mai, mais la plupart des voyageurs y passeront quelques jours.

Je pense sincèrement qu’il faut oser sortir de la ville et explorer les alentours, aller dans la nature, vivre une expérience plus locale et authentique donc je recommande vraiment de rester dans la zone de Chiang Mai 5 jours pour en avoir l’occasion!

Se déplacer à Chiang Mai
  • A pied: La vieille ville se visite facilement à pied, à condition qu’il ne fasse pas trop chaud quand même…
  • En Grab: C’est le « Uber » de la Thailande et l’avantage c’est que l’on peut commander un taxi-voiture ou un taxi-scooter qui va plus vite et coûte presque rien
  • Avec les Songthaew: Les Songthaew sont des pick-up rouges qui fonctionnent comme des taxi collectifs. Pour 20 à 50 bath par personne, on peut se déplacer sur les axes les plus importants et touristiques. C’est pas toujours évident de comprendre où sont les arrêts mais en demandant aux locaux, on trouve facilement !
  • En scooter (location): Si on a le permis international moto, on peut louer un scooter et se déplacer dans toute la région très librement. Le prix est de 200 baths (5,40€)  ou 250 bahts (6,80€) la journée. J’ai loué un scooter pendant quelques jours et j’ai adoré pouvoir me déplacer à ma guise, mais je le conseille uniquement si on sait conduire un deux roues et sinon a le permis adéquat parce qu’il y a  beaucoup de contrôles de police…

Faire un cours de cuisine

La cuisine thaïlandaise est célèbre dans le monde entier, et Chiang Mai a une scène culinaire florissante. Il y a de nombreuses écoles de cuisine qui proposent des cours d’une demie journée ou d’une journée entière. Si l’expérience vous tente, vous pouvez vous inscrire à une classe de cuisine thaïlandaise pour apprendre à cuisiner des plats traditionnels. Je n’ai pas eu l’occasion de suivre un cours de cuisine, puisque je suis partie pendant plus de 2 jours chez l’habitant (je vous en parle très bientôt) mais voici les recommandations que j’ai reçu une fois sur place:

  • Thai Farm Cooking School
  • Smile Organic Farm Cooking School
  • Zabb E Lee Thai Cooking School
Aller voir les éléphants à Chiang Mai: bonne ou mauvaise idée ?

L’éléphant est le symbole de Chiang Mai et beaucoup de touristes viennent ici justement pour rencontrer le fameux pachyderme. C’est un sujet qui mérite un article à part entière (que je publierai bientôt) tellement la Thailande toute entière promeut encore de nombreuses activités avec des éléphants…

Ce qu’il faut savoir c’est que les centres « ethic » « green » etc, ne le sont pas en réalité et exploitent les éléphants pour le tourisme.
Le mieux serait donc d’éviter de participer à une activité (peut importe laquelle) qui implique des animaux.
Si par contre vous souhaitez uniquement aller dans un centre de réhabilitation pour observer les bénévoles qui y travaillent, je peux vous recommander une petite adresse locale 🙂 Laissez-moi un commentaire et je vous recontacte !

 

Des questions ou des commentaires sur Chiang Mai ?
Laissez-moi un message sous cet article et j’y réponds avec plaisir 🙂 

More from Florence
Guatemala: Notre itinéraire d’un mois
Nous sommes partis un mois à la découverte de la culture Maya...
Read More
Join the Conversation

18 Comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. says: Aurelie Dauba

    Bonjour je souhaite organiser un voyage de 15 jours en Thaïlande en février 2025 avec mon mari et mes 2 garçons 10 et 15 ans ,d après mes recherches je pense faire 2 jours à bangkok puis qlq jours(4 ou 5 jours) à chaing mai pr finir ds le sud .que me conseillez vous à chiang Mai (temples mais pas que …)sachant qu on voudrait comme vous rencontrer les locaux découvrir la culture être immergé ds le pays .pouvez vous me donner le contact de marine (agence guide …)merci aurelie

  2. says: Nathalie Rondeau

    Bonjour Florence,
    Nous serions intéressé mon mari et moi à aller dans un centre de réhabilitation pour observer les bénévoles qui travaillent auprès des éléphants. Pourrais-tu nous donner ton contact s.v.p. 🙏🏻
    Un grand merci à l’avance .
    Nathalie

    1. says: Florence

      Bonjour Nathalie,
      Il y a très peu de centres de réhabilitation pour les éléphants éthiques en Thailande. Votre démarche est très belle, je vous envoie un email avec les infos 🙂

  3. says: Sophia

    Bonjour, superbe article sur Chiang Mai ! Merci pour toutes les informations partagées. Je suis aussi preneuse des références du centre de réhabilitation des éléphants ainsi que de l’agence locale pour le trek. Merci d’avance !

  4. says: Crozette

    Bonjour,

    Que conseillez- vous pour rapporter des tissus karen. Est ce que les artisans en vendent dans leur village où peut on en trouver a chiang mai?
    Je suis également intéressé pour faire la visite d’un refuge pour éléphant sans faire d’activité forcé avec eux car je trouve en effet que c’est une exploitation comme une autre ..
    Merci

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour Laure, vous pourrez trouver des tissus en vous rendant dans les villages directement. L’avantage est que vous pourrez acheter directement à la personne qui le crée et fabrique. J’essaye toujours de privilégier les achats en direct 🙂 En plus on est sûr de la provenance. Mais si vous n’y allez pas, vous en trouverez à Chiang Mai et sur les différents marchés également

  5. says: Sonia

    Merci pour ce blog qui est juste magnifique!
    Je pars pour la deuxième fois seule sur la Thaïlande mais pour la première fois sur Chiang Mai , j’y reste une semaine en janvier prochain avant de rejoindre Koh Tao. Pourrais tu stp me donner le contact de Marine? Ton expérience m’inspire tellement! Merci beaucoup. Au plaisir de te lire

  6. says: Gaëlle

    Bonjour
    Merci pour cet article et toutes ces infos précieuses.
    Je suis preneuse de l’adresse pour le volontarait avec les éléphants
    Merci par avance
    Gaëlle

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour Gaëlle,
      Je t’envoie un email pour te partager les infos 🙂
      Profite bien de Chiang Mai, c’est une ville merveilleuse !

  7. says: Julie

    Bonjour 🤗
    Nous serons en février prochain dans la région de chiang mai
    En lisant votre blog (c’est top merci 🙏), j’ai contacté Marine pour aller dans le village Karen ☺️
    Pourriez vous me donner des coordonnées pour le centre de réhabilitation des éléphants?
    Merci beaucoup
    Bonne journée
    Julie

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour Julie,
      C’est super! Je suis contente pour vous 🙂 Vous allez adorer, j’en suis sûre.
      Marine m’avait conseillée également pour le centre d’éléphants. C’était le même organisme qui organisait les treks dans le village Karen.
      C’est possible de faire les deux en deux jours, c’était une expérience fabuleuse ! À bientôt,
      Florence

    2. says: Pierre-Jean

      Bonjour,

      Merci pour ce superbe blog et ces précieux conseils.

      Je pars le 30 janvier prochain et m’interroge justement sur les parc d’éléphants. J’ai lu que le Éléphant Nature Park était un des plus respectueux mais je suis preneur d’une bonne adresse.

      Merci beaucoup !

      1. says: Florence - Reporter on the road

        Bonjour Pierre-Jean,
        Il faut savoir qu’il y a beaucoup de questionnements sur les parc d’éléphants en Thailande. C’est important de bien choisir où l’on met les pieds parce que le business lié au tourisme avec éléphants est toujours présent. Le centre dont vous parlez reste un centre touristique, où les touristes peuvent s’approcher des éléphants et où ceux-ci « doivent prendre leur bain » pour le plaisir des photographes. Un véritable sanctuaire est un endroit où aucune activité et approche des animaux existe… Le meilleur moyen étant de ne pas participer à cette « attraction » ou alors d’être conscients que l’on ne peut ni les nourrir, ni les toucher, ni les forcer à faire des « activités » 🙂

  8. says: Christina

    Bonjour, nous partons en Thailande en famille cet été avec nos 3 enfants. Pourriez vous me conseiller un bon sanctuaire pour éléphants près de Chang Mai? Merci beaucoup !

  9. says: de proost

    Bonjour,

    Nous ( 2 adultes et 2 ados) partons à Chiang Mai fin octobre.
    Nous avons prévu 1 journée de visite des temples et nous avons également réservé 2 jours 1 nuit avec Chi Jungle Man.
    Ma question est : Que dois-je prévoir pour cette expédition. j’ai lu dans votre description la lampe de poche.
    Avez-vous d’autres conseils ?

    Merci d’avance et merci pour vos récits.

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour, je suis super heureuse de savoir que vous allez partir pour deux jours dans les villages du nord de Thailande. C’était vraiment un moment unique 🙂
      Je vous conseille de prendre un sac à dos très léger uniquement avec vos vêtements de rechange + pour la nuit, de prendre un pull pour le soir, des chaussures de marche (ou en tout cas fermées), votre maillot, de l’anti-moustique, lampe de poche et si besoin d’une batterie externe pour recharger téléphone ou appareil photo vu qu’il n’y a pas d’électricité. Je pense que c’est tout! N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 🙂

      1. says: Aurore

        Bonjour Florence,
        J’ai très envie de contacter Marine du coup! Merci!
        Par rapport au petit sac que tu recommandes, ça veut dire que tu laisses tes affaires dans un Hostel à Chiang Mai pour une nuit c’est possible?
        Merci pour tout, ton site est super bien fait.

        1. says: Florence - Reporter on the road

          Bonjour Aurore,
          N’hésites pas à contacter Marine, j’espère qu’elle pourra te répondre rapidement !
          Et sinon oui, tu peux demander à ton hotel / guesthouse ou auberge de laisser ton sac pour un ou plusieurs jours.
          Il y a pratiquement toujours une consigne pour laisser son sac 🙂 Bon voyage !