Itinéraire Guatemala

Guatemala: Notre itinéraire d’un mois

Nous sommes partis un mois à la découverte de la culture Maya et des sites incontournables du Guatemala. Notre voyage en sac à dos nous a emmené à la découverte de la beauté naturelle et colorée de ce petit pays d’Amérique centrale. En un mois, nous sommes tombés sous le charme de la ville d’Antigua, avons fait l’ascension du volcan Acatenango, profité de l’atmosphère paisible et unique du Lac Atitlán, avons exploré les vestiges impressionnants de Tikal, avons rejoint la côte Caraibes en traversant le Rio Dulce en kayak… Bref, de la côte pacifique à la côte Caraïbe, nous sommes tombés amoureux de l’accueil, la gentillesse, le mode de vie et la culture guatémaltèque. Dans cet article, je vous invite à découvrir notre itinéraire haut en couleurs d’un mois au Guatemala, partageant mes bonnes adresses et mes conseils pour dormir chez l’habitant. Bienvenidos amigos !

PS: Cet article est actuellement en cours de révision et de finalisation!
Revenez d’ici quelques jours pour l’article finalisé 

Itinéraire voyage Guatemala carte

 

 

I. Notre itinéraire d’un mois au Guatemala: étape par étape 

Voici notre itinéraire étape par étape de notre voyage au Guatemala. Je vous présente l’itinéraire dans l’ordre dans lequel nous l’avons réalisé. Nous voulions vivre un voyage au plus proche des gens et de la culture guatémaltèque et avons donc privilégié certaines destinations plutôt que d’autres. Vous pouvez vous inspirer de notre voyage pour créer votre itinéraire. Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un message en commentaire 🙂

Lac Atitlán: 5 jours à la rencontre de la culture Maya

 
 
Nous avons commencé notre voyage du Guatemala sur le mythique Lac Atitlán. Considéré comme étant « le plus beau lac » d’Amérique centrale, cet immense étendue d’eau de 130 km2 semble irréelle; entourée de volcans et habitée par différentes communautés mayas. On se déplace en « lancha » : des bateaux-taxis collectifs ultra rapides. On plonge dans la vie guatémaltèque en visitant les villages traditionnels qui l’entourent. C’est une magnifique manière de commencer notre découverte du pays. Nous avons décidé de nous poser 3 jours dans le village typique de San Juan La Laguna où nous avons dormi chez une famille Maya de la communauté Tz’utujil, avant de passer une nuit à Santa Cruz et une nuit à Panajachel. Pendant nos 5 jours sur place nous avons eu l’occasion de découvrir plusieurs villages avec chacun sa propre ambiance. Le Lac Atitlan est la destination parfaite pour découvrir la culture guatémaltèque, partir en randonnée, admirer les magnifiques paysages et volcans… Bref, un incontournable pour tout voyage au Guatemala !

Comment se rendre au lac Atitlan ?

Rejoindre le lac Atitlan (Panajachel) depuis Antigua ou Guatemala city

Nous avons rejoins le lac depuis Guatemala Ciudad en deux étapes : InDrive (taxi) Guatemala Ciudad-Antigua puis Shuttle Antigua-Panajachel. A refaire, je conseillerai les bus collectifs publics qui sont bien moins chers et pas beaucoup moins confortable avec la touche folklorique en plus !

👉🏻En bus public (chicken bus) depuis Antigua:
Prix: environ 45Q/personne
Durée: 3 heures
Changements: 3 fois
Les trajets s’enchaînent très rapidement et facilement
Conseil: Préparez de la petite monnaie

👉🏻 En shuttle (navette touristique) depuis Antigua ou Guatemala Ciudad
Prix:100Q/p depuis Antigua ou 190Q/p depuis Guatemala city
Durée: environ 3h00 ou 4h30
Plusieurs départs par jour (à réserver à l’avance dans une agence ou à votre auberge/hôtel)

Mon retour d’expérience : les shuttles sont chers, pas vraiment confortables et pas tellement plus rapide que les bus publique (la navette parcourt tout Antigua pour récupérer les voyageurs disséminés dans la ville plutôt que de donner un point de rdv commun à tous.tes ce qui prend facilement une heure)

🚤  Pour rejoindre San Juan / San Pedro / San Marcos / Santa Cruz depuis Panajachel
Prendre une lancha de Panajachel > jusqu’au village de votre choix : 25Q/pers

Que faire au lac Atitlan ?

Le Lac Atitlán est riche en découverte et en activités. Nous y avons passé 5 jours et nous aurions pu y rester encore davantage parce que les activités ne manquent pas.
Pour s’imprégner de l’atmosphère unique du lieu, je recommande de découvrir quelques-uns des villages et des communautés qui donnent vie au Lac Atitlan. Parmi ceux que nous avons visité, je vous recommande:

  • San Juan
  • San Pedro
  • San Marcos
  • Santa Cruz
  • Panajachel
  • Santa Catalino Popolo

Retrouvez tout ce que l’on peut faire dans mon article « Que faire sur le Lac Atitlan au Guatemala?« 

Bonnes adresses: Où dormir ?

Si vous cherchez une expérience authentique et en immersion:
Dormir chez l’habitant à San Juan la Laguna
Dans une famille Maya (plus d’infos ici)
Prix: 20€/p par nuit avec petit déjeuner et repas du soir inclus

San Juan La Laguna est l’un des villages les plus authentiques où tous les logements sont des hébergements chez l’habitant. Nous avons eu l’immense privilège de pouvoir dormir dans une famille Maya de la communauté Tz’utujil pendant notre séjour à San Juan. Si cela vous intéresse, je vous invite à lire mon article « Dormir chez l’habitant dans une famille Maya à San Juan La Laguna ».

Il y a également la possibilité de dormir chez l’habitant à San Pedro la Laguna si vous souhaitez prendre des cours d’espagnol. Le village est le point de rendez-vous des backpackers. Je n’ai pas trouvé grand intérêt à San Pedo (autant pour le style que j’ai trouvé pas vraiment authentique) mais il peut-être un point de chute idéal si vous comptez passer plus d’une semaine sur le lac.

Si vous cherchez une expérience relaxante et confortable:

À Santa Cruz:

La Iguana Perdida
(Voir disponibilité et tarifs ici)

Posada del Viajero
(Voir disponibilité et tarifs ici)

Atitlan Sunset Lodge
(Voir disponibilité et tarifs ici)

 

À San Marco:
À Panajachel: 

Je vous raconte notre séjour au Lac Atitlán dans mon article « Nos 5 jours au lac Atitlan »

 

Antigua: 3 jours dans l’ancienne capitale du Guatemala

Que faire et que voir à Antigua Guatemala

Nous arrivons dans la ville d’Antigua après 3 heures de trajet en bus locaux. Une magnifique expérience pour nous emmener dans l’ancienne capitale du Guatemala, située à 1500 mètres d’altitude: Antigua. Première impression ? La vieille ville est superbe. Impossible de ne pas tomber sous le charme de son style colonial, ses ruelles en pavées et de son ambiance haute en couleur. Pas étonnant qu’elle soit inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, Antigua est encerclée de volcans ce qui la rend unique. L’atmosphère d’Antigua donne envie de s’y poser plusieurs jours. Nous avons décidé d’y revenir à plusieurs moments durant notre voyage parce qu’Antigua est bien connectée au reste du pays.
Au total, nous avons passé 3 jours sur place. Pour se mettre dans le bain, nous avons commencé la visite de la vieille ville par un Free Walking Tour, ensuite nous avons été à notre rythme pour visiter certains anciens Couvents, les Eglises et les musées d’Antigua. Mais au delà des visites culturelles, Antigua est vraiment une ville qui se vit. On a testé les restaurants locaux (mais aussi quelques adresses plus occidentales qu’on ne trouve pas forcément ailleurs dans le pays) pris un cours de salsa bachata et trinqué sur les rooftop avec vue sur El Fuego, qui nous a salué plus d’une fois par ses explosions.

Comment se rendre à Antigua ?

La ville d’Antigua Guatemala est très centrale, elle ne se situe qu’à 40km de l’aéroport de Guatemala City (environ 1 heure de route quand il n’y a pas de trafic). C’est aussi la ville touristique qui est centrale pour visiter le Guatemala.

Voici quelques infos pour rejoindre Antigua depuis Guatemala City & le lac Atitlan

👉🏻 Depuis l’aéroport ou la ville de Guatemala

La circulation autour de Guatemala Ciudad est vite dense donc si vous partez aux horaires d’affluences, prévoyez large.

  • En bus public (chicken bus) depuis Guatemala ciudad:
    Le moyen le plus économique et le plus authentique pour se déplacer dans le pays.
    Départ à la gare des bus (
    voir sur maps)
    Certains bus sont directs d’autres font étape à Chimaltenango
    20Q/p
  • En shuttle: 80Q/p
  • En Uber ou InDrive: entre 125 à 350Q par trajet.

👉🏻 Depuis le lac Atitlan

  • En bus public (chicken bus) depuis Panajachel
    Panajachel > Sololá: 5Q/pers
    Sololá > Los Encuentros : 3,5Q/pers
    Los Encuentros > Chimaltenango: 25Q/pers
    Chimaltenango > Antigua : 10Q/pers
    Durée: environ 3 heures
    Les trajets s’enchaînent très rapidement et facilement
    Conseil: Préparez de la petite monnaie
  • En shuttle depuis Panajachel ou San Pedro
    Prix:100Q/p ou 150Q/p
    Durée environ 3h00
Que faire à Antigua ?

Voici mes recommandations sur ce qu’il y a à faire et découvrir dans la ville d’Antigua Guatemala:

  •  Le centre historique et l’Arche Santa Catalina (gratuit)
  •  Le Parque Central et le musée national des arts (MUNAG) (gratuit)
  • Le Parque Tanque La Union et son lavoir (gratuit)
  •  Les marchés locaux et les boutiques artisanales
  •  Goûter à la cuisine guatémaltèque dans un restaurant local
  •  L’église La Merced et les ruines de son couvent
  •  Le Cerro de la Cruz (gratuit)
  •  Les ruines du Couvent Santa Clara
  •  Un cours de salsa & bachata (gratuit)
  •  Les ruines du Couvent des Capucines 
  • Le centre de coopération espagnol (gratuit)
  • Le musée du chocolat (gratuit)
  • L’église San Francisco el Grande et son musée

Mais également, au départ d’Antigua

  • L’ascension du volcan Acatenango et El Fuego (en 2 jours et 1 nuit)
  • L’ascension du volcan Pacaya (en 1 jour)
  • Le village de Frodon à Hobbitenango (en 1 jour)

👉🏻 Plus de détails: Guatemala: Mes 10 coups de coeur à découvrir à Antigua

Mes bonnes adresses: Où dormir à Antigua ?

Pour les petits budgets

Hostel

Pour les moyens budgets (30€/nuit)

Hotel Posada Santa Teresita
(voir les prix et disponibilités sur Booking)

Ou

Pour les grands budgets

Mes bonnes adresses: Où manger à Antigua ?

Antigua est remplie de restaurants et de cuisine du monde entier, mais si vous cherchez l’authenticité de la cuisine locale vous serez également ravis (à des prix locaux aussi: 40Q plat avec boisson). Parmi les adresses à ne pas manquer :  Las Casas de las Mixtas (voir ici), El Portón Tipico (voir ici), le Rincón antigueño (voir ici) et La cuevita de los Arquizù (voir ici)



L’ascension du volcan Acatenango & El Fuego en 2 jours

Après l’avoir observé de loin pendant plus d’une semaine, c’est avec beaucoup d’excitation et d’impatience que nous avons entamé l’une des expériences les plus marquantes de notre voyage au Guatemala sur le volcan El Fuego. El Fuego est un volcan ultra actif qui entre en éruption en moyenne toutes les 6 minutes. On peut le voir depuis la ville d’Antigua – mais également depuis le lac Atitlan – lorsqu’il entre en éruption. C’est ce qui le rend une vedette au Guatemala et il attire des centaines de curieux·ses tous les jours! Aimant les aventures, nous sommes partis pendant 2 jours pour monter jusqu’au sommet du volcan Acatenango à 3976m d’altitude afin d’observer au plus près le volcan El Fuego, situé juste en face. L’aventure a été sportive et forte en émotions.
Le premier jour nous avons marché plus de 5 heures pour rejoindre notre campement situé à 3600 mètres d’altitude, où nous avons passé la nuit dans une petite cabane en bois vitrée avec vue sur El Fuego. Le temps était très nuageux et nous avons cru que nous ne pourrions rien voir. Heureusement, le vent a tourné et nous avons été récompensés de nos efforts. Décrire les émotions que l’on ressent lors d’une telle expérience n’est pas simple. Romain a pris la plume sur le blog pour partager notre expérience sur les volcans Acatenango et El Fuego. Si vous aimez la rando, l’aventure, les volcans et que vous voulez vivre un moment unique dans votre vie: ne manquez pas cette expérience !

Infos pratiques pour faire l'ascension du volcan Acatenango et El Fuego

L’ascension sur le volcan Acatenango n’est pas anodine et je recommande de partir avec une agence sérieuse qui pourra vous guider et vous apporter tout le service nécessaire.

Vous voyagez léger ? Aucun soucis, tout le matériel de randonnée peut se louer sur place.

Pour toutes les infos ainsi que l’agence avec laquelle nous sommes partis, lire notre article « Acatenango & El Fuego: les infos pratiques« 

 

El Paredon: 3 jours sur la côte Pacifique

 

Après cette expérience folle sur le volcan Acatenango, nous avons choisi de prendre quelques jours de repos dans notre voyage et avons mis le cap sur la côté Pacifique du Guatemala, direction le petit village d’El Paredon. Situé à environ 2h de route au sud d’Antigua, El Paredon est un tout petit village bordé par l’océan et on y trouve aussi des mangroves qui accueillent une grande biodiversité. El Paredon attire de nombreux·ses surfers qui profitent des belles vagues du Pacifique. Ce n’est pas un incontournable lors d’un voyage au Guatemala (surtout lorsque le timing est serré) mais si, comme nous, vous avez le temps, vous aimez la mer, le calme, et voulez prendre un peu de « vacances dans le voyage » c’est une très chouette destination. Nous avons profité de nous poser dans un hôtel confort pendant 3 jours afin de préparer la suite du voyage et c’était très chouette.

Flores: 2 jours sur la semi-île de Peten

 

Direction à présent le nord du Guatemala, dans la région du Petén, la plus vaste du pays. Nous prenons place dans un bus de nuit au départ de Guatemala Ciudad vers 21h00 et nous arrivons à Flores vers 5h du matin. La ville n’est pas encore réveillée mais petit à petit on capte l’ambiance de cette semi-île et surtout le changement de décor. En lisant de nombreux blogs avant de partir, je ne savais pas que choisir entre Flores et El Remate. Nous avons donc choisi de dormir 2 nuits à Flores et 2 nuits à El Remate pour nous faire notre propre opinion. Verdict ? Deux ambiances totalement différentes et dans les deux cas c’est très petit ce qui favorise une ambiance très intimiste ! J’ai personnellement adoré la ville de Flores, l’ambiance, ses petites maisons de toute les couleurs, manger du street food, le coucher de soleil sur le lac. C’était une belle surprise.

Comment se rendre à Flores ?

👉🏻  En bus (de nuit)

 

👉🏻  Option avion : pas écolo

Que faire à Flores ?
  • Tour en bateau et balade jusqu’au Mirador de San Miguel pour profiter d’une vue sympa sur Flores
  • Admirer coucher de soleil au bord du lac
  • Swing dans l’eau
Mes bonnes adresses: Où dormir à Flores ?

Casa Maya Itza 

Mes bonnes adresses: Où manger à Flores ?

Maple & Tocino
Superbe adresse pour les p’tit dej et brunch au bord du lac
(c’est le rendez-vous du week-end pour tous les gens du coin)

El Remate: 2 jours au bord de l’eau

El Remate est un petit village situé de l’autre côté du lac Petén Itza. On rejoint notre destination en « collectivo » (petit van partagé). El Remate est vraiment au milieu de la nature et des animaux … On est d’ailleurs accueilli par les cris des singes hurleurs que l’on entend jour et nuit mais sans les apercevoir malheureusement.  El Remate est un coin beaucoup plus tranquille. La majorité des logements se trouvent le long du lac et sont éloignés les uns des autres. C’est une destination beaucoup moins touristiques et plus tranquilles. J’ai adoré me baigner dans le lac avec les guatemaltèques le week-end et observer les oiseaux. El Remate se situe à seulement 20 minutes du site archéologique de Tikal c’était donc l’idéal pour arriver les premiers sur le site.

Comment se rendre à El Remate ?

👉🏻

Que faire à El Remate ?
Où dormir à El Remate?

Posada del Cerro
(Voir disponibilités sur Booking)

Alice Guesthouse
(Voir disponibilités sur Booking)

Hébergement tenu par une belge expatriée depuis 14 ans au Guatemala 

 

Où aller: Flores et El Remate ?

Si vous hésitez entre Flores et El Remate, voici quelques infos qui peuvent vous permettre de prendre une décision:

  • Flores est une petite ville accessible en bus (et même en avion). Elle est bien desservie et si vous arrivez du Belize ou de Guatemala city, vous arriverez probablement à Flores.
  • C’est votre destination idéale si vous souhaitez rencontrer d’autres voyageurs, sortir danser le soir ou être dans une ambiance de petite ville.
  • Si vous souhaitez visiter Tikal depuis Flores c’est possible (prix 100Q/p pour le trajet A/R) mais un départ très matinal si vous voulez y aller à l’ouverte à 6h30 car il faut compter 1h de route.
  • De son côté, El Remate est une destination nature et tranquille. C’est super joli et parfait pour être au calme, observer la nature, rencontrer les locaux, et profiter du lac XX différemment. C’est aussi super pratique si vous souhaitez visiter Tikal car le site ne se situe qu’à 20 minutes et vous gagnez ainsi 40 minutes de trajet comparé si vous partez depuis Flores. Le prix reste le même 100Q/p pour le trajet A/R.

En conclusion, les deux destinations sont un bon choix, mais tout dépend de vos envies et de ce que vous recherchez.

Tikal: 1 jour dans la cité maya
itinéraire voyage Guatemala Tikal site maya

Tikal est une cité maya impressionnante édifiée il y a 2500 ans. Après le déclin de la civilisation maya, la nature a complètement recouvert les édifices qui culminent jusqu’à 70m, pour le plus haut. C’est dans ce décor d’Indiana Jones que l’on arrive sur les coups de 6h30 du matin…
On est immédiatement sous le charme des lieux. On déambule dans une jungle magnifique formée d’immenses arbres qui abritent Toucan, singes hurleurs, perroquets,… et comme il est encore tôt, c’est un sacré spectacle (visuel et sonore) qui se joue devant nous ! C’est clairement un incontournable lors d’un séjour au Guatemala.
La suite de la matinée nous laissera déambuler dans l’immense site pour visiter les lieux. Gros coup de cœur pour ce site qui nous a rappelé brièvement celui de Palenque au Mexique! Tikal est encore plus grand, plus beau et si bien préservé … waouh ! PS: pour l’anecdote geek, Tikal a servi de décor à une des scènes de Star Wars épisode IV.
Ce qui nous a attiré dans le nord du Guatemala c’est le site archéologie Maya de Tikal. Après avoir visite le site Maya de Palenque au Mexique (c’était en 2019, je vous raconte notre voyage ici), j’avais très envie de replonger dans cette atmosphère si particulière. Le site de Tikal est noté comme étant un incontournable au Guatemala et je peux vous dire qu’il n’est pas du tout sur-coté, bien au contraire! Gros coup de coeur pour

Infos pratiques pour visiter Tikal ?

👉🏻 Comment se rendre à Tikal ? Navette 100Q/p

👉🏻 Prix d’entrée ?

👉🏻 Heures d’ouverture ?

👉🏻 Lever de soleil: vaut la peine ou non ?

👉🏻 Comment s’habiller ?

Rio Dulce: 2 jours de dulce vida sur le fleuve

Rio Dulce voyage Guatemala

Pour cette troisième partie du voyage, on prend la direction de la côte Caraïbes du Guatemala avec pour premier arrêt: Rio Dulce. Nous posons nos sacs pendant 2 jours à la Finca Tatin, un ecolodge situé au beau milieu de la jungle que l’on ne peut rejoindre que via le fleuve. Pour y accéder, nous avons dû attendre l’une des deux lancha collectiva quotidiennes qui traversent le fleuve depuis la ville Rio Dulce jusqu’à la ville côtière Livingston. Nous sommes entre les 2 au milieu de tout et de rien en même temps.
Cet endroit a des airs du Costa Rica avec sa faune et sa flore bien garnies et honnêtement c’est l’un des plus beaux endroits « nature » du Guatemala que l’on a découvert pour le moment !
Nous découvrons le Rio (le fleuve) à kayak, où l’on navigue avec des centaines d’oiseaux, et c’est un bonheur. Bref, si vous venez au Guatemala, ne manquez pas la dulce vida au Rio dulce: Gros coup de cœur.

Comment se rendre à Rio Dulce ?

👉🏻 

Que faire à Rio Dulce ?
Activité hors des sentiers battus : Juste à côté de la Finca Tatin il y a une école qui accueille jusqu’à 800 étudiants d’origine maya qui proviennent de tout le pays! L’école est un immense projet d’éducation et d’insertion des jeunes Maya dans la société guatémaltèque. Parce que les 21 communautés mayas du pays sont souvent défavorisées et ont plus de mal à trouver un travail par manque de scolarisation. Dans cette école « Ak Tenamit » les jeunes de 12 à 18 ans prennent des cours de restauration, tourisme, agriculture, etc… Leur campus est gigantesque, on s’y serait probablement perdus si on n’avait pas été guidés par un jeune qui nous a proposé de faire la visite. On prendra notre p’tit dej sur place et je passerai faire coucou dans une classe d’anglais. 

Où dormir à Rio Dulce ?

À la Finca Tatin on partage le repas du soir avec tous les autres voyageurs et c’est super sympa.

 

 

Livingston: 2 jours sur la côte Caraïbes guatémaltèque

itinéraire Guatemala un mois Livingston

Nous terminons notre voyage sur la Côte Caraibes dans la petite ville de Livingston. Changement de décor et d’ambiance dans cette petite ville qui ne se rejoint uniquement par voie maritime. Avant d’arriver à Livingston nous avions entendu des avis mitigés : soit on aime, soit on n’aime pas.
Pour moi c’est du love pour cette petite ville qui n’est accessible qu’en bateau et qui a des airs de Jamaïque (La population est d’ailleurs en majorité Garifuna).  Le soir, la ville de Livingston s’anime avec plusieurs stands de nourriture… je décide de goûter un peu de tout ce que je trouve en street food ! Bref, c’est ambiance Pura Vida, avec Shaggy en musique de fond do et des « holà guapa »!

 

Comment se rendre à Livingston ?

👉🏻  Livingston peut se rejoindre uniquement par voie maritime en passant par le Rio Dulce ou part le Puerto Barrios.
Nous arrivons à notre prochaine et dernière étape en… kayak !

Et oui, nous rejoignons Livingston, sur la côte Caraibes, avec notre kayak depuis la Finca Tatin. Un trajet absolument incroyable !  Il nous faudra 2h30 bien fatigantes (surtout pour Romain qui pagaye davantage) pour y arriver mais on pourra dire qu’on a pris le rythme du « slow travel » pour cette fin de voyage !
(En réalité, nos bagages arriveront un peu plus tard en bateau mais nous sommes quand même super content et fiers d’avoir réussi à relever ce défi !)

  • Depuis Antigua ou pour retourner  Antigua

Nous avons pris le bateau jusqu’à Puerto Barrios et ensuite pris un bus pendant 7h.

Cela nous a couté par très cher (combien ?)

Que faire à Livingston ?

Manger: Goûter un Tapado, une délicieuse soupe au lait de coco et poisson (c’est mon repas préféré de tout le voyage, je pense). En plus, on le mange dans l’un des restaurant créé grâce au projet Ak Tenamit (l’école que nous avons visitée la veille sur le Rio Dulce).

Où dormir à Livingston?

Casa Rosada

Où manger à Livingston ?

 

Vous préparez un voyage au Guatemala prochainement ?
Vous avez des questions ?
Laissez-moi un message ⬇️

More from Florence
Belgique : Un week-end à Louvain
Les rues peuplées de vélos, les terrasses de café remplies d'étudiants, c'est...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *