Costa Rica: 4 jours sur la côte Caraïbes entre Cahuita et Puerto Viejo

Nous avons commencé notre road trip au Costa Rica sur la côte Caraïbes, entre Cahuita et Puerto Viejo. Ici, c’est la nature à l’état sauvage, des routes qui longent l’océan au milieu de palmiers et de vendeurs de fruits, des plages de sable blanc ou noir habitées par des dizaines d’animaux, une ambiance très Caraïbes, un rythme de vie jamaïcains, des vélos, bref bienvenue dans la Pura vida!

La côte Caraïbes du Costa Rica est l’endroit parfait pour se mettre au rythme costaricien. A Cahuita ou à Puerto Viejo (Costa Rica), pas besoin de courir, de réserver à l’avance ses activités ou de craindre les foules; cette zone du Costa Rica est encore préservée du tourisme ce qui en fait un endroit magique où l’on se sent privilégiés !
C’était pour nous idéal pour se remettre du décalage horaire tout en douceur en rythmant nos journées entre parc naturels, plages, balades à vélo, découvertes des animaux et farniente. On en a profité aussi pour se poser dans des bar et restau sympas où l’on prend le temps de vivre. 

Nous avons passé 2 nuits à Cahuita et 2 nuits à Puerto Viejo pour profiter de la Côte. Nous dormions au milieu de la nature, des singes, des paresseux, des ratons laveurs et beaucoup d’oiseaux. C’était magique ! Ici les animaux sont chez eux et c’est vraiment incroyable de pouvoir les observer dans leur habitat naturel. J’ai personnellement adoré l’ambiance qui se dégage de Puerto Viejo et ses alentours. Dans cet article, je vous dit tout sur ce que l’on peut faire à Cahuita, Puerto Viejo et Manzanillo pour y passer 4 jours ou plus si affinités.


Que faire en 4 jours entre Cahuita, Puerto Viejo et Manzanillo ?

Que faire à Cahuita ?

1. Le parc national de Cahuita

C’est notre tout premier parc national du pays, et donc une très belle surprise pour nous qui ne savions pas à quoi nous attendre. On se gare facilement, dans un parking gardé par un costaricien à qui l’on laisse 2000 colones (2,80€). Le parc est ouvert de 8h à 15h et il vaut mieux arriver le matin pour avoir une chance de voir des animaux.
Il y a deux entrées, l’une à côté de Playa Blanca. L’autre du côté de Puerto Vargas. L’entrée est gratuite – sur donation – du côté de Playa Blanca et coute 5,65$US quand on entre du côté de Puerto Vargas (mais avec le parking inclut)

Le parcours est de 8km (soit 16km aller/retour) si l’on souhaite tout faire. Le sentier est assez sauvage pour ne pas s’ennuyer, et assez aménagé pour se sentir en sécurité. Une belle expérience !

2. Observer les animaux

Cahuita est une petite ville. On fait rapidement le tour à pied de son centre avec ses quelques rues commerçantes et les restaurants de coin. Lorsque nous y étions ce n’était pas très animé mais nous avons adoré dormir en dehors du centre, perchés dans la forêt, là où même nos téléphones ne captaient pas de réseau. C’était pour nous l’endroit rêvé pour être au milieu de la nature.

 

Que faire à Puerto Viejo ?

1. Se perdre dans les rues de Puerto Viejo

Maisons colorées, musique reggae, surfeurs, coucher du soleil, ambiance décontractée, bienvenue à Puerto Viejo !  Puerto Viejo c’est bien plus qu’un lieu, c’est un état d’esprit. On y voit pour se déconnecter et profiter de la mer des Caraibes sauvage au milieu d’une flore luxuriante et d’animaux sauvages.
Les habitants sont souriants et accueillants, on s’y sent bien, et ce n’est donc pas une surprise de voir des voyageurs s’y installer pour une longue durée afin de profiter des belles plages et des magnifiques lever et coucher du soleil. La population est essentiellement constituée de descendants jamaïcains et parle un patois bien local constitué d’un joli mélange d’espagnol et d’anglais. Le rythme de vie est résolument lent et il ne faut pas être pressé… Pura Vida!

2. Découvrir les magnifiques plages

Aux alentours de Puerto Viejo, il y a plusieurs plages à découvrir : Playa Negra, Playa Cocles, Playa Punta Uva, Playa Grande. Nous avons dormi dans un hotel au bord de la plage Punta Uva. Le paradis !
Il y a des plages de sable blanc comme Playa Cocles, Playa Chiquita, Playa Blanca et Playa Vargas (cette dernière se trouve dans le parc national de Cahuita) et l’on trouve aussi une plage de sable noir: Playa Negra. Ces plages sont gratuites, l’entrée est libre et vous pouvez vous y balader le matin après le lever du soleil pour profiter de l’ambiance sauvage.

3. Visiter le Jaguar Rescue Center

Le Jaguar Rescue Center est un centre d’aide et de sauvetage d’animaux du Costa Rica. Le centre a été conçu pour recueillir les animaux blessés, malades ou maltraités, afin de leur donner une place pour se remettre sur pieds, réapprendre à vivre en autonomie avant de retourner dans leur milieu naturel si cela est possible. Le lieu regroupe des bénévoles passionnés qui s’occupe des animaux qui sont sur place et qui organisent des visites guidées en groupe tous les matins en différentes langues.
Tous les jours il y a des tours en anglais et en espagnol le matin (à 9h30 et 11h30). Le tour dure environ 1h30. Le prix d’entrée est de $23 USD (gratuit pour les -10 ans).


4. Se balader à vélo de plages en plages

Le mode de locomotion par excellence à Puerto Viejo c’est le vélo! Il y en a partout et les routes toutes plates permettent de se déplacer facilement d’un endroit à l’autre. On peut facilement se rendre d’une plage à l’autre à vélo et découvrir ainsi le coin comme un local. Le seul inconvénient étant qu’il n’y a pas (encore) de piste cyclable et donc que l’on roule pour la majorité du temps sur les routes empruntées par les voitures. Pour louer un vélo, il suffit de se renseigner dans les hotels, auberges ou trouver un marchand de location de vélo.  La location d’un vélo de plage coûte environ $6 USD pour la journée.

 

5. Faire une leçon de surf 

Puerto Viejo est aussi une destination de surf. Même si les surfeurs sont plus nombreux sur la côte Pacifique, on trouve plusieurs écoles de surf à Puerto Viejo qui pratiquent sur les plages Playa Cocles, Playa Grande Manzanillo, et Playa Negra. En fonction de votre niveau, vous trouverez un lieu adapté. Pour les plus experts, les mois de janvier à mars sont les meilleurs pour surfer au Costa Rica. De nombreux locaux proposent des cours de surf.
Les leçons coûtent environ $60 USD pour 2 personnes ou $50 USD pour 1 personne en leçon privée.


Que faire à Manzanillo ? 


1. Se balader dans le Parc National de Manzanillo

La réserve naturelle Gandoca-Manzanillo est située tout au sud de la côte, très proche de la frontière avec le Panama. Le parc se visite sur donation, il n’est pas très grand, mais il est clairement très sauvage. On se promène au milieu de la forêt primaire (donc une forêt non travaillée par l’homme) avant de rejoindre la côte où les roches sont découpées par les vagues. On s’est baladé jusqu’au point de vue Miss May.
Le seul hic: s’il a plu, les chemins seront très boueux, donc il vaut mieux y aller par temps sec. 

Infos pratiques

Retrouvez ici les réponses à vos questions et les infos pour préparer votre voyage sur la côte Caraïbes du Costa Rica

Comment arriver à Cahuita ou Puerto Viejo ?
  • En voiture: Pour arriver à Cahuita depuis San José (la capitale), il nous a fallu environ 4h30 de route  (distance 217km).  Pour arriver à Puerto Viejo de Talamanca, il faut compter 40 minutes de route en plus.
     Pour info, la route de San José à Puerto Viejo est actuellement en travaux (depuis quelques années d’ailleurs) afin de doubler les voies, ce qui crée parfois de gros embouteillages car impossible de doubler les très nombreux camions qui rejoignent le port de Limon sur la côte Caraïbes.
  • En shuttle/navette: Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez aussi utiliser un service de navette/shuttle semi privé qui vient vous chercher où vous êtes et vous déposer à votre prochaine destination.
  • En bus: Tous les jours, il y a des bus depuis San José jusqu’à Puerto Viejo de Talamanca. L’arrêt de bus à San José se trouve: Terminal de Autobus Atlantico Norte located on Calle 12 between Avenidas 7 and 9 in Barrio Mexico in San Jose
    Pour plus d’infos sur les bus et les horaires, voir le site officiel des Transportes MEPEPs: Destination Puerto Viejo de Talamanca (Côte Caraïbes) à ne pas confondre avec Puerto Viejo de Sarapiqui (dans une autre région du Costa Rica).
Comment se déplacer sur la côte Caraïbes ?

Nous avons loué une voiture à l’aéroport de Alajuela (louée par l’intermédiaire du Réseau solidaire ToutCostaRica – avec Alamo).
Avoir une voiture est très pratique pour pouvoir se déplacer au gré de nos envies et aller partout, même dans les coins les plus reculés et secrets.

Cependant, si votre budget est plus restreint, ce n’est pas trop difficile d’utiliser les bus et le vélo (et prendre parfois le taxi) pour découvrir la côte et se déplacer.  Vous pourrez vous renseigner auprès de votre hotel.

Où dormir à Cahuita et Puerto Viejo ?

Nous avons fait le choix de passer 2 nuits à Cahuita, dans un ecolodge, et ensuite 2 nuits près de Puerto Viejo dans un hotel au bord de la plage.
Deux choix, deux ambiances. Nous avons adoré les deux. Voici nos adresses:

À Cahuita: La Shamana Ecolodge
Nous avons choisi de dormi un peu excentré, au milieu de la foret

À Puerto Viejo: AWA Beach Hotel
On s’est fait plaisir pour deux nuits dans cet hotel au bord de la plage et entouré de nature

au milieu de la forêt au Shamana Ecolodge, Cahuita

Où manger ?

Il y a beaucoup de sodas (restaurants locaux) proches du centre de Cahuita et de Puerto Viejo. En dehors du centre, ils se font plus rares.
Voici trois adresses que nous avons apprécié:

Cocomar Comida Caribeña – Puerto Viejo
Voir l’adresse sur Maps

Puerto Pirata –  Puerto Viejo
Pour prendre un verre décontracté
Voir l’adresse sur Maps

Restaurante El Palenque Luisa – Cahuita
Voir l’adresse sur Maps

Quel budget ?

Comme dans tout le pays, le budget dépend fortement des activités et des logements que l’on choisi.  Si vous souhaitez vous faire plaisir dans un ecolodge ou hotel confortable, les prix varient entre 70$ et 150$ dollars américains par nuit pour une chambre double.
Il y a aussi des auberges ou logements au pris de 30$/nuit.


 

Nous avons continué notre voyage en allant passer une nuit dans la communauté indigène BriBri du Costa Rica. Pour lire notre expérience, voir ici.
Et sommes ensuite allés à Tortuguero, la petite Amazonie du Costa Rica. Lire notre expérience ici.

Vous avez prévu de partir au Costa Rica ? 
Si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire ou je vous réponds ! ↴

 

 

More from Florence
Hampi: Le petit secret de l’Inde
Situé dans l’état du Karnataka, dans le Sud de l’Inde, Hampi est...
Read More
Join the Conversation

4 Comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Je suis tellement d’accord 🙂 Le Costa Rica ne laisse vraiment personne indifférent. Et du coup, je vous confirme, vous pouvez prévoir de revenir sur la côte Caraibes. Ca a été pour moi, le coup de coeur de notre voyage!

  1. says: Lolita

    Chouette article avec de superbes photos ! Je ne connais pas le Costa Rica et ça m’inspire beaucoup. J’espère pouvoir visiter ce beau pays dans les prochaines années 😊

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Merci beaucoup pour ton message 🙂 Je te souhaite vraiment de pouvoir découvrir le Costa Rica, en hors saison comme nous, parce que c’est vraiment un endroit incroyable en tous points!