Rencontre avec la tribu des Mentawai à Sumatra en Indonésie

La tribu des Mentawai est une tribu qui vit sur l’île de Siberut, à une centaine de kilomètres au large de Sumatra en Indonésie. Complètement déconnectés de la civilisation moderne, les Mentawai vivent en harmonie avec leur environnement. Ils sont animistes et croient en l’esprit de la nature et des animaux. On les appelle aussi les « Hommes fleurs » pour faire référence aux fleurs qu’ils portent sur leur tête  mais ce qui les différencie surtout ce sont les tatouages et les bijoux qui recouvrent leurs corps. Nous avons eu l’immense privilège de passer 3 jours au coeur de la jungle en immersion dans une famille. Digne d’un épisode de « Rendez-vous en terre inconnue », pendant 3 jours nous avons partagé le quotidien et découvert la culture de la tribu. Cette rencontre a été sans aucun doute le moment le plus déroutant et le plus intense de notre voyage en Indonésie. Une expérience bouleversante qui a chamboulé notre confort et nos croyances. Difficile de pouvoir décrire ce que nous avons vécu, mais je vais essayer…

Se rendre aux îles Mentawai en Indonésie

La tribu des Mentawai doit son nom à l’archipel Mentawai, situé au large de Sumatra, à une centaine de kilomètres de la ville portuaire de Padang. Plus précisément, c’est au coeur de la jungle sur l’île de Siberut que vit la tribu. Paradoxalement, les îles Mentawai sont connues du tourisme pour leurs belles plages et pour être une destination de surf de luxe. Mais si vous connaissez ce blog, vous saurez déjà que ce qui nous amène ici ce n’est pas le surf et les belles plages 🙂 Nous avons donc rejoint Padang en avion de Jakarta, mais pour tout savoir sur notre itinéraire à Sumatra, c’est dans cet article-ci « Notre itinéraire de 2 semaines à Sumatra« .

Pour rejoindre la jungle des Mentawai, c’est toute une aventure. Il est 5h45 du matin lorsque nous nous rendons au port de Padang d’où part l’un des seuls ferrys de la semaine (il n’y a que 3 départs par semaine pour aller et revenir).  C’est là que nous faisons la connaissance de Ikhlas, un jeune homme de 33 ans qui sera notre guide pour ces 3 prochains jours. Après 3 heures de bateau, on débarque sur l’île de Siberut où nous embarquons ensuite en pirogue, une petite embarcation en bois où nous sommes assis à la file indienne, pour pénétrer dans l’immense jungle…

Après 2 heures de trajet sur l’eau, nous débarquons enfin sur la terre ferme et nous sommes accueillis par Laijet. Torse nu, sans chaussures et une cigarette à la main, Laijet nous fait signe de le suivre. Nous marchons tant bien que mal sur les troncs d’arbre posés au sol qui font office de chemin lorsqu’il pleut trop et que le sol est boueux (heureusement, lorsque nous y sommes fin octobre, il n’a pas plu depuis quelques semaines) ! Quelques kilomètres plus tard, nous arrivons enfin dans la maison de Laijet et sa famille…

Bienvenue chez Laijet 

Aleuita! Nous sommes accueillis chaleureusement dans la maison de Laijet, sa femme et leur fille de 4 ans. Laijet a 28 ans et est le seul de sa fratrie à vouloir rester vivre dans la jungle en préservant la culture de la tribu. Il souhaite d’ailleurs devenir « chaman », le plus haut titre dans la tribu. Ses autres frères, comme beaucoup de ses amis, sont partis au village de Siberut pour une vie plus confortable. Le village, où débarquent les ferrys, est le seul endroit relié au réseau électrique mais il reste très loin du confort et du mode de vie du reste de l’Indonésie… Est-ce que je vous l’ai dit ? Dans la jungle: pas d’électricité, pas de réseau, pas de moyen de locomotion; on vit au rythme du soleil et des cycles lunaires.

Dès notre arrivée nous avons l’impression de faire « partie de la famille ». On nous accueille avec une tasse de thé, la boisson par excellence que nous allons boire à toutes les heures (sauf que nous ne mettrons pas autant de sucre que nos hôtes). Oui, nous avons été prévenus avant de venir, les deux plus grands péchés mignons des Mentawai sont les cigarettes et le sucre ! Heureusement, nous avons fait le plein de cigarettes et de bonbons afin de ne pas arriver les mains vides – et ça a été d’ailleurs un premier défi pour moi qui n’aime pas la cigarette et me bat contre ses méfaits – mais nous sommes ici pour apprendre et découvrir et non pas pour juger….
Nous nous installons donc avec notre tasse et nous observons tout ce qui se passe autour de nous. Les premiers instants sont assez impressionnants puisque nous arrivons dans un mode de vie tellement différent et éloigné du nôtre que nos repères sont pour le peu chamboulés.

Nous avons l’immense chance de pouvoir échanger avec Laijet parce qu’il parle anglais et nous pouvons discuter de tout! C’est tellement passionnant de pouvoir parler de la vie, de la nature, du mode de vie, de la société de consommation avec une jeune homme qui n’a pas quitté son île depuis presque 10 ans. Laijet est si fier de partager sa culture et sa vie. Les heures passent vite tellement nos échanges sont passionnants.

 
 

Rencontre avec les Mentawai, ces « Hommes Fleurs »

Pendant 3 jours, nous allons avoir l’occasion de rencontrer et découvrir la culture des Mentawai. Les journées se déroulent au rythme de la vie de la tribu. L’oncle de Laijet, Anamarau, est chaman et nous emmène dans la jungle pour nous montrer le processus de fabrication du vêtement traditionnel pour les hommes, réalisé à base d’écorce d’arbre. Nous irons aussi à la recherche de petites larves qui sont le « snack » pour la tribu car elles se trouvent facilement dans les écorces d’arbres morts. Le moment est riche en émotions puisque Laijet et Anamarau vont nous proposer de goûter une larve vivante (!). Et vous savez quoi ? Romain l’a fait ! Moi je goûterai la version « cuite au feu » parce que Laijet m’aura convaincue avec son « Never try, never know » (quand on n’essaye pas, on ne sait pas).

L’après-midi les femmes partent à la pêche tandis que les hommes préparent du poison pour mettre sur les flèches qui serviront à la chasse…. Le soir, on partage le repas tous ensemble, en goutant le sagou – leur nourriture principale – avant de terminer la soirée en jouant aux échecs, avec une tasse de thé et… une cigarette bien sûr.

Des moments qui sont difficiles à décrire tellement ils ont été intenses. J’ai un peu de mal à écrire ce que l’on a vécu tellement tout cela me semble loin de notre mode de vie … 

Dormir dans la jungle des Mentawai: sortir de sa zone de confort

Dormir chez les Mentawai et vivre à leur rythme signifie vraiment sortir de sa zone de confort. Nous avons dormi deux nuits sur des petits matelas posés sur le sol recouverts d’une moustiquaire, tous dans la seule et unique pièce qui compose la maison.  Il n’y a pas d’électricité et en ce qui concerne les sanitaires, ceux-si sont très « natures » puisqu’on fait pipi derrière un arbre et on prend sa douche dans la rivière, qui se trouve à quelques mètres de la maison.

A ma plus grande surprise, j’ai dormi merveilleusement bien, et pourtant c’était la première fois que je dormais sur le sol dans une pièce commune. J’ai eu un peu de mal à prendre ma « douche » dans la rivière mais finalement on finit par s’habituer à tout. Et cela ne devrait être en aucun cas être un frein à la rencontre de l’autre… Au contraire, c’est la première fois que je prends conscience que l’on a besoin finalement de peu de choses pour être heureux.

Une rencontre bouleversante

Passer 3 jours au cœur de la jungle avec la tribu des « Hommes fleurs » a été le moment le plus déroutant et le plus intense de notre voyage en Indonésie. C’est dans ces moments là que l’on prend conscience que les expériences, les rencontres et les échanges créent le plus beau des voyages. Difficile de mettre des mots sur ce que j’ai vécu mais cette rencontre est probablement la plus marquante de ma vie ♥️

Nous avons pris conscience avant de partir, et encore plus en étant sur place, que c’est une immense chance de pouvoir rencontrer les Mentawai avant que leur culture ne disparaisse complètement. De nos jours, peu de Mentawai vivent de manière traditionnelle mais c’est touchant de voir des jeunes qui veulent à tout prix rester dans la jungle pour préserver leur culture et tradition. C’était un privilège de pouvoir vivre ce moment tous ensemble mais nous avons été aussi touché par leur gentillesse et leur accueil. Et puis, surtout, par ces beaux et riches échanges que nous avons eu l’occasion d’avoir.

 
 

 

Infos pratiques pour rencontrer les Mentawai

  • Les « fastboat » pour rejoindre les îles Mentawai partent le mardi, jeudi et samedi à 7h de Padang et reviennent de Siberut à 15h les mêmes jours.
  • On ne peut entrer dans la jungle qu’accompagnés d’un guide et les séjours sont coûteux (environ 300€/personne pour 3 jours et 2 nuits)
  • Il n’y a pas vraiment de programme sur place, l’idée est de prendre le temps de vivre avec eux et de les découvrir, à leur rythme, et d’essayer d’être vu comme un ami, pas comme un touriste
  • Pour trouver un guide vous pouvez soit passer par une agence locale, soit par un membre de la tribu directement (je partage quelques contacts et numéros de téléphones par email, laissez-moi juste un commentaire si vous êtes intéressés)
  • Rencontrer les Mentawai peut être une expérience violente et déroutante, mais le plus important étant d’être tolérant, de venir avec une grande ouverture d’esprit et d’être prêt à accueillir ce qui vient…

 

 

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre expérience, votre ressenti, laissez-moi un petit commentaire 🙂

 

La suite des aventures à Sumatra, c’est par ici:voyage itinéraire 2 semaines Sumatra

More from Florence
15 choses à savoir sur la Belgique
La Belgique c'est ce petit (mais incroyable) pays situé entre la France,...
Read More
Join the Conversation

38 Comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. says: Stéphanie Roux

    Bonjour nous réalisons un voyage à Sumatra en mai et juin nous aimerions rencontrer les mentawai pouvez vous m’indiquer des contacts locaux ?
    Quelle île est à privilégier ? Tuapejat est elle concernée ?
    Difficile à distance de s’organiser avec les transports
    Je vous remercie par avance de votre partage
    Bien à vous
    Stephanie

  2. says: Anne

    Bonjour,

    Merci pour votre blog et tous ces bons conseils.
    Je pars la semaine prochaine pour l’Asie, dont Sumatra et je serais intéressée d’avoir vos contacts de guides pour partir à la rencontre des Mentawaï.

  3. says: Alexandra

    Bonjour,
    Merci pour ce très bel article qui donne envie d’aller à la rencontre des mentawaï et de vivre cette expérience!
    Serait il possible de nous partager des contacts, nous aimerions y aller en juillet/août prochain.
    Merci beaucoup.

  4. says: Lou Durand

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce retour d’expérience très riche !
    Je suis actuellement en Indonésie et je serai intéressée pour vivre une aventure comme celle ci. Aurais tu des contacts à me partager ?

    En te remerciant beaucoup pour les info que tu sauras me donner !!

  5. says: Salem Said

    Merci pour ce partage d’expérience et ces photos…

    Possibilité d’avoir les contacts pour aller voir cette merveilleuse culture?

    Merci 🙏

  6. says: Nini

    Bonjour Florence, merci pour ton article qui m’a vraiment donné envie de découvrir Sumatra, après avoir été sur Flores, Komodo et Lombok. Je te remercie de me donner les infos sur ton voyage.

    1. says: Florence

      Bonjour Nini, merci pour ton message ! Oh oui Sumatra est une expérience très différente du reste de l’Indonésie, mais j’y retournerai un jour c’est certain. Je t’envoie un email cette semaine avec les infos 🙂

  7. says: Gwen

    Bonjour Florence,

    Merci infiniment pour ton partage d’expérience qui m’a fait rêver. En pleine préparation de mon voyage à Sumatra, j’aimerais connaître cette immersion chez les Mentawai. Serait-il possible de recevoir les contacts dont tu parles dans ton récit s’il te plaît ?

    Merci encore,

    Belle journée,

    Gwen

  8. says: Charlotte

    Bonjour Florence,

    Merci pour ce partage d’expérience ! On se plonge avec vous dans ces moments d’exception.

    Nous sommes en train de planifier notre voyage pour Sumatra pour la fin de l’année. Serait-il possible d’avoir les contacts qui vous ont permis de vivre cette expérience ?

    Merci beaucoup à vous
    Charlotte

    1. says: Florence

      Bonjour Charlotte, Un tout grand merci pour ce commentaire qui fait chaud au coeur 🙂
      Je suis heureuse de lire que vous allez vous rendre à Sumatra… J’ai encore des frissons quand je repense à notre voyage!
      Je vous envoie un email avec les infos

  9. says: Emeline

    Bonjour Florence,
    Quelle sublime expérience, serait-il possible de recevoir le contact pour aller à la rencontre des « hommes fleurs » ?

    Merci et bonne journée
    A bientôt pour continuer de nous faire rêver 🙂

  10. says: Mary

    Bonjour Florence,

    Je suis tombée sur votre article presque un peu par hasard… Ou plutôt en errance d’authenticité!
    Votre récit à propos de votre rencontre avec le peuple des Mentawai est venu arrêter cette errance en qq minutes.

    Si cela est possible, je serai très intéressée par vos contacts, guides et autres informations sur les moyens de rejoindre ce peuple qui tente de préserver ses traditions et sa culture.
    Merci par avance

    Mary

  11. says: Cloé

    Bonjour Florence,

    Votre récit est magnifique, merci de l’avoir partagé.
    J’avais vu un reportage sur cette tribu il y a quelques années. Serait-il possible d’avoir le contact de votre guide s’il vous plait ? Je suis en train de planifier un voyage a Sumatra.

    merci beaucoup
    Cloe

  12. says: Christelle

    Bonjour Florence
    Merci pour ton récit et retour de voyage
    Je suis absolument sous le charme et souhaite plus que tout vivre une expérience similaire
    Je suis à un mome’t de ma vie où je souhaite d’autant plus orienter mes voyages vers de réelles aventure humaine proche de la nature
    Je pars dans 1mois 1/2 sur Sumatra pour environ 1 mois sur place.
    Vivre une telle expérience sera l’essentiel de mon voyage
    .pourrais tu me donner des contacts pour organiser ça ?
    je te remercie énormément par avance,
    Très belle journée à toi
    Christelle

  13. says: EVA CHEVALLIER

    Bonjour,
    Ton article est très bien écrit et très intéressant.

    Je souhaite partir à la rencontre du peuple des Mentawai.

    Peux-tu me donner les contacts des guides s’il te plait,

    Merci,
    Ton article m’inspire beaucoup pour mon voyage.

    Eva

  14. says: Eloïse de Gentile

    Bonjour,
    Super article ! Je serais très intéressée par votre contact pour le guide Mentawai si vous l’avez toujours 🙂

    Merci beaucoup !
    Eloïse

  15. says: Cyril

    Bonjour ! On décolle bientôt pour Sumatra (… après-demain en fait) et on va certainement suivre un itinéraire très similaire au votre (Bukit Lawang, Toba, Harau, Mentawai).
    Pourriez-vous nous dire comment vous vous êtes organisée pour les Mentawai ? Est-il possible de contacter directement Laijet ? Merci !

  16. says: Maelys

    Bonjour,

    Je suis actuellement à Bukit Lawang, je me suis déjà rapprochée d’une agence pour aller voir la tribu des Mentawai mais je veux bien votre contact.

    Merci pour votre partage

  17. says: Virginie

    Bonjour,

    je me permet de vous relancer concernant l’agence avec laquelle vous êtes passé pour la rencontre avec les Mentawai.

    Je vous remercie

  18. says: Lola

    Hello Florence,

    Je suis actuellement en road trip en Asie du sud est pour 6 mois et je rejoins Sumatra dans 3 mois. Je suis très intéressée par les coordonnées, pourrais-tu me les transmettre s’il te plaît? 🙂

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Hello Lola
      Oh super comme projet! Et heureuse que tu puisses passer par l’île de Sumatra en Indonésie qui est magnifique!
      Je t’envoie les coordonnées pour partir à la rencontre de la tribu des Mentawai à Sumatra.
      A bientôt, Florence

  19. says: Virginie

    je vous ai écris pour faire que le nord de l’Ile avec une peur « d’arnaques touristes » pour beaucoup de choses. Par contre ce que vous avais fait me tente bien, pourriez-vous également m’indiquer vos coordonnées de personnes fiables. Etes-vous passer avec l’agence cité Sumatra oranguten explore.

    Je vous remercie
    Virginie

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour 🙂 Je pense que vous ne devez pas trop craindre les touristes sur l’île de Sumatra qui reste relativement préservée du tourisme de masse, à l’exception de Bukit Lawang et du parc national Gunung Leuser. J’ai trouvé l’île très authentique, surtout la vallée d’Harau et les îles Mentawai. Pour voir les orangs-outans nous sommes passés par Sumatra Orang Utan Explorer oui, pour aller sur les îles Mentawai et passer 2 jours dans la tribu des hommes fleurs il faut compter 5 jours avec les trajets, donc tout dépend de votre temps sur place. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!

  20. says: Lorena Lusi

    Une expérience à vivre une fois dans sa vie! C’est incroyable 😍 Je suis aussi intéressée par les coordonnées pourrais-tu me les transmettre ? ☺️

  21. says: Delahodde aurelien

    Hello ! Super ton article, c’est exactement le genre d’expérience que je recherche !
    Pourrais-tu me communiquer des coordonnés de personnes fiables pour vivre cela ?

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Hello ! Bien sûr, je prépare l’e-mail et je t’envoie ça au plus vite. Bon voyage à Sumatra et sur les îles Mentawai 🙂

    1. says: Florence - Reporter on the road

      C’est sans aucun doute le moment le plus incroyable de notre voyage. Une rencontre qui nous a marqué et bouleversé, je te souhaite vraiment de vivre un jour un rendez-vous en terre inconnue avec la tribu des Mentawai 🙂

  22. says: Madie

    Merci de nous partager cette incroyable expérience.

    Est-il possible d’avoir des contacts pour de guides qui nous permettent de rencontrer la tribu des Mentawai?

    Merciiiiii

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Bonjour Madie, bien sûr, je vous envoie un email avec toutes les infos pour passer un séjour dans la tribu des Mentawai. A bientôt 🙂