Témoignage: Je suis devenue travel thérapeute

Aujourd’hui c’est Marine qui prend la plume du blog pour nous partager son histoire, celle de la création de « Ta Travel Thérapie ». Marine a toujours eu l’âme d’une voyageuse et le rêve d’explorer le monde, mais ce qui la passionne le plus ce sont les humains.  En janvier 2018, elle part pour un premier voyage seule en Nouvelle Zélande, à l’autre bout de la terre.  Ce voyage a changé sa vie et lors d’un moment en solo face à la mer, la question lui passe par la tête : « Pourquoi n’ai-je pas osé le faire plus tôt ? ». Petit à petit son projet de travel thérapeute s’est construit…  Elle nous partage son témoignage.

Au commencement…

Tout au long de ma vie, j’ai observé les autres remettre à plus tard ce qu’on pouvait faire dès aujourd’hui. J’ai constaté que la plupart du temps ils attendaient un signe de l’extérieur qui les pousseraient à l’action. Et dans bien des situations, ce signe extérieur n’arrive jamais. On attend toujours une situation parfaite qui n’existe pas jusqu’au moment où on décide de la créer, on attend d’en savoir plus pour faire et finalement on ne passe jamais à l’action.

Beaucoup de gens pensent que voyager est réservé uniquement à une certaine classe. Le voyage comme tout le reste, selon moi n’est pas une question d’argent mais une question de priorités et surtout il n’y a pas une seule façon de voyager. En effet, je distingue « voyager » du fait de « partir en vacances », alors que dans l’un on est plus dans une démarche passive, on vient recevoir, dans l’autre on est plus dans une démarche active ou on vient donner et recevoir.

De la Nouvelle Zélande à la Tanzanie

Depuis mon voyage en Nouvelle Zélande je m’étais fait une promesse, celle d’oser réaliser mes rêves et voyager. Je dirais que cette idée est née de mes différents voyage en commençant par la nouvelle Zélande et en terminant par la Tanzanie et du fait que je me sentais profondément en décalage avec notre système que j’ai qualifié de système de dramaqueen car il nous encourage à rester dans le moule et finalement on arrive de moins en moins à oser entreprendre nos rêves car on devient victime, l’effet de notre vie et non plus l’acteur de celle-ci. Je me rappelle être en cours d’option à l’université et de me dire mais Marine qu’est ce que tu fous ici ?! Pourquoi rester ici alors que tu sais que la manière dont tu apprends la psychologie ce n’est pas comment toi tu la perçois, tu as besoin d’exploration et de plus d’humanité, pourquoi faire toujours la même chose en attendant un résultat différent tu vois bien que ça te rend malheureuse et tu restes uniquement pour avoir un diplôme universitaire mais au dépend de ta santé mentale ! Et si tu/ on pouvait faire différemment et que justement tu pouvais inviter d’autres personnes à travailler sur elle différemment. J’avoue que cette réflexion n’a fait que grandir pendant le confinement où j’ai investi sur moi en prenant un coaching de 3 mois et grâce à mon addiction pour « rendez-vous en terre inconnu ». Depuis petite j’ai ce rêve de moi aussi partir à la rencontre de tribu autochtone et d’apprendre de leur sagesse.

Depuis toute petite je rêve du continent africain et il est pour moi le symbole d’humanité, depuis mes 12 ans je parle à mes parents des différents projets, d’échange que je peux faire pour apprendre l’anglais en même temps qu’effectuer du volontariat pour nourrir mon amour pour l’aide. Mais mes parents étaient remplis de peurs et de stéréotypes à propos de ce continent et surtout n’avaient pas les ressources pour me l’offrir. En 2021, l’opportunité se présente à moi de partir en Tanzanie pour un séjour organisé solidaire et plus humains avec des blogueurs français, je n’ai même pas réfléchi à 2 fois ça tombait pendant la semaine blanche juste après les examens, c’était un signe que le moment était venu de réaliser ce rêve. C’était un non négociable je devais en être, c’était un appel du cœur, mais tout n’a pas été simple puisque le vendredi avant mon départ le gouvernement annonçait l’interdiction des voyages non essentiels à partir de mon jour de départ, si proche du but impossible de ne pas en être, j’ai pris un vol le jour d’avant et j’ai pu réaliser ce rêve. J’ai décidé d’écouter l’appel du cœur. Une fois sur place tout le monde était excité et stressée moi bizarrement j’étais calme, je ne me sentais pas du tout dépayser, j’avais l’impression de connaitre ces terres, d’être de retour chez moi.

Pour être totalement transparente avec vous, durant ce voyage je me suis sentie super bizarre. Je me sentais terriblement en décalage avec le groupe dans lequel j’étais et connexion extrêmement forte avec les locaux, tellement que je ne voulais pas rentrer en Belgique et que je ne rêvais que d’une chose, avoir une annulation de vol et rester plus longtemps avec mes amis locaux. Je n’ai jamais pleuré en voyage mais là ce retour c’est comme si je laissais une partie de moi-même, on était en safari que je partageais déjà la date de mon retour.

Pourquoi la Tanzanie ?

Alors vous vous demandez peut-être ce que j’aime tellement en Tanzanie ? Je dirais son humanité, son amour inconditionnel, sa générosité. En Tanzanie, c’est la vraie vie et c’est authentique. Et en Europe je ne retrouvais plus cette authenticité et je sais que je suis loin d’être la seule à penser que ce qu’on a gagné en technologie, on l’a perdu en humanité et à travers ce projet, j’ai et mon métier, j’ai envie de remettre l’humanité au centre. Je suis tombé amoureuse de la Tanzanie, de ce pays brut de décoffrage symbole de vie.

 

 

Comment « Ta Travel Thérapie » est née

Il y a une expansion énorme autour du développement personnel et beaucoup d’enseignements théoriques plutôt que pratiques. J’avais envie de créer une démarche inverse, de partir de l’expérimentation des choses vers l’intellectualisation.

Je voulais rassembler mes deux passions pour le développement personnel et le voyage, qui pour moi sont intimement lié, car lorsqu’on part très loin de chez soi, on se retrouve au plus proche de soi : le voyage nous transforme.  M’étant intéressée au master de coopération internationale. Je me suis rendue compte que la direction était souvent tourné du nord vers le sud. Nous parlons des pays en voie de développement pour parler des aspect fiscaux et économiques sans jamais parler des aspects spirituels et développement de soi pourtant dans ces domaines nous avons plus à apprendre d’eux.

C’est quoi « Ta Travel Thérapie » ?

Ta Travel Thérapie est un séjour responsable de 10 jours en petit groupe de 5. Le petit groupe est voulu afin de ne pas avoir un trop gros impact écologique et sociologique auprès des villages qui nous accueillent. Responsable de la nature et des locaux qui nous accueillent chez eux. On séjourne chez l’habitant ou dans des endroits qui respectent le plus possible la nature car oui le tourisme peut avoir d’énormes impacts sur les locaux et comment être bien et se respecter soi si on ne se respecte pas l’autre. Car en Tanzanie on vit pole pole, ce qui veut dire tout doucement en swahili, on prend le temps de prendre le temps et pendant ces séjours on prend le temps de faire des choses qu’on a perdu l’habitude de faire, rencontrer d’autres personnes, se rencontrer soi, prendre du temps pour soi…

À travers ce projet j’invite les adultes à partir loin pour se retrouver au plus proche d’eux-mêmes en utilisant les voyage comme terrain d’exploration et les rencontres comme miroir pour aller à l’intérieur de soi, je n’invente rien tous les voyageurs avec lesquels j’ai échangé mon partagé que le voyage tout comme moi a été leur thérapie, d’où le nom ta travel thérapie, parce que c’est la tienne, ton terrain pour aller découvrir ton authentique toi, loin de la routine et des schémas sociétaux et familiaux. Un endroit d’amour inconditionnel pour te permettre de te laisser définir qui tu es et veux être Toi !

Comment ça se passe ?

D’abord vous devez savoir que chaque jour est associé à une thématique de développement personnel. Par exemple on associe la première journée de safari à la reconnexion à l’enfant intérieur, on a tous rêvé se retrouver au contact des animaux sauvages dans la savane et quand on était enfant on observer les nouvelles choses avec beaucoup de magie et bien le sentiment d’un premier safari renvoie exactement à ça, on devient des détectives en scrutant l’horizons pour trouver les animaux, on joue, on profite on en prend pleins les yeux et on s’endort même et on profite de ce moment magique jusqu’au bout en dormant au milieu de la savane ou tu peux être bercé par le bruit des animaux.

Les moments fort de ces séjours c’est avant tout, des moments privilégiés dans des tribus reculées, retourner à l’essentiel et apprendre d’eux et vivre et voir que peut importe la langue, la culture on est tous lié et qu’il y a plus de choses qui nous rapproche qu’on ne pense. On donne et on reçoit. Une partie du voyage comprend un petit don pour soutenir des projets des mamas. On fait des petits dons et on contribue à leur définition des besoins qu’elles ont. Ce que je veux c’est aider et écouter ce dont elles ont réellement besoin et pas la projection de ce qu’on pense qu’elles ont besoin.

Mais je ne vous en dévoile pas plus car mes mots ne sont pas assez puissants pour vous retranscrire, ce qu’on y vit. Je reprendrais les mots d’une de mes premières participantes Nadia « En Europe on a déguisé la vie et ici on vient expérimenter la vraie vie ». Toute fois si tu veux en découvrir plus et le vivre également à distance, je suis très active sur les réseaux sociaux Instagram et je me mets à Facebook également. Tu peux me retrouver sous le nom @tatravelthérapie.

Attention à toi voyageur, contrairement à ce qu’on peut penser, voyager en Tanzanie, ça coute cher, car beaucoup de zone comme les parcs et certains villages sont protégés par des frais d’entrées qui servent à la préservation de la faune et la flore. Mais crois-moi ce pays, il vaut le détour et mérite que tu le découvres au moins une fois dans ta vie. Tout comme moi je l’ai fait auparavant, je le vois comme un investissement que je fais sur moi-même car tu ne ressors jamais de la Tanzanie pareil et tu garderas des souvenirs et des rencontres dans tout cœur. Et au final n’est ce pas ce que tu te rappellerais et raconteras en fin de vie, tes expériences de vie ?

 

Les futurs projets

Concernant les projets pour les 12 prochains mois, continuer de faire connaitre et grandir ce projet en partant découvrir de nouvelles choses par exemple pour les prochains séjours on va partir à la rencontre d’une communauté où j’étais la première blanche à m’arrêter dans le village, j’étais partie la bas après le premier séjour, grâce à un ami qui m’a introduit dans son village, j’ai longuement parler avec le chamane du village pour m’assurer qu’on aille pas un impact néfaste et surtout lui garantir qu’on ne venait dans une démarche d’apprentissage, pour apprendre d’eux et le soutenir et il m’a donné sa bénédiction et m’a confessé et j’ai pu observer dans le village que els villageois était surpris de me voir me promener et prendre le temps de les rencontrer dans leur village car d’habitude, les gens ne s’arrête pas chez eux, donc pour la suite c’est de continuer d’être toujours dans une démarche toujours plus humaine et prendre le temps de rencontrer l’autre. Il y a également la préparation de retraite pour les personnes qui ont besoin de moins de mouvements qui veulent se reconnecter à elle et ce qui les entourent. Et le plus proche, je prépare mon déménagement pour la Tanzanie et d’ici la fin du mois de juillet nous avons décidé avec mon chéri, d’ouvrir notre maison là-bas et d’en faire un bed and breakfast pour accueillir les voyageurs et partager notre amour pour le voyage et le partage. On adore recevoir donc l’idée de ce projet est née pour permettre au voyageur qui ont envie se poser ou peut être de voyager à moindre cout et plus lentement de venir dans notre maison belgo-tanzanienne.

On a envie de faire quelque chose de différent et de mélanger nos différents centres d’intérêts, en proposant des formules abordables et également une offre spéciale pour les familles. Généralement les bed and breakfast en propose que la nuit et le petit dej, nous on aimerait également proposer une option tout repas compris pour tous ceux qui ont envie de découvrir des spécialités locales, les vegé/vegan, ceux qui ont besoin de retrouver un peu de nourriture européenne qui ont un peu le mal du pays gustativement parlant, car oui ça peut arriver quand on voyage. Ou encore besoins de protéines pour mes amis fit pour le clin d’œil à toutes ces années en salle de sport. Si vous voulez suivre l’aménagement et la création de ce petit nid, c’est sur le compte @Kwetu_house sur Instagram, qui signifie notre maison, à nous mais aussi à vous ! Bref les prochains ne s’arrête jamais, il ne font que grandir les uns après les autres !

 

Si toi aussi tu envie de voyager ou de pratiquer le développement personnel autrement à travers la pratique directement, les prochains séjours se dérouleront du 02 au 12 septembre (attention pour ce séjour il ne reste déjà plus que 2 places !), du 19 au 29 septembre et enfin du 3 au 13 Octobre pour l’année 2022. Mais si tu veux commencer l’année par en partant loin pour te retrouver au plus proche de toi, il y aura également un séjour pour commencer l’année sur les chapeaux de roues du 6 au 16 Janvier 2023 et encore bien d’autres dates par la suite.

Retrouve Marine sur Instagram @tatravelthérapie

More from Florence
Voyager seule: Guide pratique & conseils
Voyager seule n'a jamais été un rêve. Je dirais plutôt que ça...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.