Italie: Mes 5 plus belles randonnées dans les Dolomites

Les Dolomites sont une chaîne de montagne parmi les plus belles au monde. Classées Patrimoine mondial de l’UNESCO, elles sont aussi l’endroit rêvé pour s’aventurer dans de belles randonnées en montagne. Après deux road trip dans ces montagnes du nord de l’Italie, je peux vous assurer que les Dolomites sont un véritable coup de coeur pour moi !

Cet article présente mon top 5 des plus belles randonnées à faire dans les Dolomites. Il y en a pour tous les goûts : des faciles et des plus challenging. Le point commun de ces randos: la beauté incroyable des lieux ! J’ai essayé d’être la plus précise possible pour que vous puissiez trouver tous les détails pratiques pour vous y rendre. Si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire et je vous répondrai. C’est parti !

 

Mon top 5 des plus belles randonnées dans les Dolomites classées par ordre de la plus accessible à la plus sportive

1. Le Lac de Sorapis (Lago di Sorapis)

 

Le lac de Sorapis se trouve dans la province de Belluno, en Vénétie. Le lac est incroyable par sa couleur bleue presque irréelle. Mais la randonnée qui nous mène au lac de Sorapis est a elle toute seule juste magique !
C’est un chemin qui se faufile tantôt dans les bois, tantôt le long de la montagne et qui offre une vue incroyable sur les environs! Si cette randonnée fait partie de mon top 5 c’est parce qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Toute la randonnée, du début à la fin est sublime. A l’arrivée, la belle surprise du lac de Sorapis. Croyez-moi, les photos lui rendent difficilement hommage.

Le lieu est plutôt connu et il ne faut pas hésiter à partir tôt pour éviter la foule. Nous sommes partis vers 11h00 et nous avons trouvé de la place sur le Parking et avons croisé peu de monde car les gens étaient soit déjà partis.

Infos pratiques
  • Départ de la randonnée : Parking (gratuit) Parcheggio per Sorapis SR48 32043 Cortina d’Ampezzo
  • Sentier: Suivre direction « Rifugio Vandelli »
  • Distance: 13km
  • Temps estimé: Entre 4h et 4h30 aller-retour
  • Notre temps pour l’aller: 2h avec quelques (voire beaucoup de) pauses photos
  • Altitude: 1928m
  • Dénivelé: 100 mètres
  • Refuge: Le Refuge Vangelli est situé à 1926m. Il faut monter un peu après être arrivés au lac de Sorapis. Possibilité de manger et de dormir sur place.
  • Niveau de la rando: la randonnée est décrite comme “facile” mais elle demande un peu d’entraînement puisque ça monte beaucoup et il y a certains passages qui pourraient donner le vertige (on se tient à une barre de fer accrochée). Il m’arrive parfois de souffrir du vertige et cette randonnée ne m’a pas mise mal à l’aise. Il faut prendre son temps. Il faut prévoir de bonnes chaussures, des lunettes de soleil, de l’eau et de quoi en prendre plein la vue !
Carte

 

2. Croda da Lago (lac Federa)

 

Voici une autre magnifique surprise, loin des radars touristiques mais tout proche de Cortina d’Ampezzo: Croda da Lago. Au départ d’une route, on rejoins une belle randonnée dans la forêt qui nous mène tranquillement (mais tout en montant bien) au Lago Federa, au pied de la Croda da Lago, un massif montagneux. Un petit coin de paradis, loin des foules, avec un décor de carte postale et la plus belle vue sur Cortina. La rando jusqu’au lac Federa nous a totalement séduits du début jusqu’à la fin. Et on oublie rapidement l’effort important (parce que oui ça monte beaucoup). C’est aussi l’image de couverture de cet article.

Infos pratiques
  • Départ de la randonnée : Parking (gratuit) au bord de la route SP638 (Ru Curto)
  • Sentier: Nous avons suivi le sentier balisé 437 et puis 434
  • Distance: 8,5 kilomètres
  • Temps estimé: 3h30 aller-retour
  • Notre temps pour l’aller: 1h40 avec beaucoup de pauses photos.
  • Altitude: 2038m
  • Dénivelé: 475 mètres
  • Refuge: Rifugio Croda da Lago
  • Niveau de la rando: la randonnée ne présente vraiment aucune difficulté mais le dénivelé est assez important sur une petite distance, donc ça monte tout le temps. Le sentier est très praticable et bien fléché. Par contre, la montée est très intense, donc je conseille d’éviter de partir aux heures les plus chaudes. Ce qui est chouette, c’est de pouvoir faire des pauses, dont une quand on arrive au point de vue sur la ville de Cortina (magnifique!).
  • Les alternatives : On peut arriver à Croda da Lago en partant du Passo Giau et en faisant une boucle. Dans ce cas, il faut prévoir la journée car le chemin est plus long. Une autre alternative si vous êtes très sportifs est proposée dans cet article de Lucie Barthélemy.

Carte

Voir les infos sur cette carte aussi

 

3. Les Cinque Torri

Les Cinque Torri sont assez connues dans les Dolomites mais moins que d’autres. Elles font partie de mon top 5 parce que le début de la randonnée est vraiment magique en tout sens. La vue dégagée sur les montagnes, les paysages qui changent au plus on avance. Ce sentiment d’être si haut et de pouvoir presque toucher les sommets des montagnes devant nous.

Infos pratiques
  • Départ de la randonnée : Parking (gratuit) au départ du Passo Giau (Rifugio Giau)
  • Distance: 10,7 kilomètres
  • Temps estimé: 4h40
  • Notre temps pour l’aller: Nous avons mis 2h40 pour arriver au Rifugio Nuvolau
  • Altitude: info à venir
  • Dénivelé: info à venir
  • Les refuges: Rifugio Scoiattoli, Rifugio Nuvolau et Rifugio 5 Torri
  • En plus: Il est aussi possible de faire le tour des Cinque Torri (Plus d’infos ici)
  • Niveau de la rando: une randonnée facile mais qui demande un peu d’entraînement puisque ça monte beaucoup et qu’il y a certains passages qui pourraient donner le vertige. Je précise que il m’arrive parfois de souffrir du vertige et cette randonnée ne m’a pas mise mal à l’aise.
  • Les alternatives : Il y a plusieurs alternatives pour aller au Cinque Torri. On peut par exemple, partir du Parking xxx et passer par le Lac des Limides. Pour plus d’infos, je vous conseille cet article. Il est même possible d’y arriver en prenant un télésiège. Et donc ans trop d’effort.

4. Tre Cime du Lavaredo

 


Impossible de ne pas parler des Tre Cime. Un véritable coup de cœur dans les Dolomites. Les Alpes italiennes, parc fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco.Le paradis des randonneurs.

Infos pratiques
  • Départ de la randonnée : Parking refuge Auronzo (payant – 30€)
    Setier Sentier balisé 101 qui mène au refuge Lavaredo (2344m) et puis ensuite jusqu’au refuge Locatelli
  • Distance: info à venir
  • Temps estimé: 2h30 – 3h00 aller-retour
  • Notre temps: De 9h30 à 13h au refuge Locatelli et puis retour au parking à 15h30, en faisant plusieurs pauses.
  • Altitude: info à venir
  • Dénivelé: 400m
  • Refuges: Rifugio di Locatelli & Rifugio Auronzo
  • Niveau de la rando: En partant du parking, la randonnée est assez facile et rapide,
  • Les alternatives : On peut rejoindre les Tre Cime depuis tout en bas (dans la vallée) voire même depuis le Lago di Misurina. Il faut donc partir tôt et prévoir toute la journée. A éviter si l’on souffre le vertige.

5. Piz Boè

Je termine par la plus grande randonnée que nous ayons fait.  Je vais être honnête, elle a été pour moi la plus difficile mais l’émotion que j’ai ressenti en fin de journée est indescriptible. Si vous cherchez à vivre une aventure hors du commun, voici votre prochaine destination: le Piz Boè, 3152m ! Nous sommes partis vers 8h et sommes rentrés à notre hôtel après 18h. Ca a donc été une journée de 10 heures où nous en avons pris plein les jambes mais surtout les yeux ! C’est probablement la randonnée la plus variée que nous avons réalisée.

Si vous prévoyez des journées tranquilles à découvrir les plus beaux lac des Dolomites, vous pouvez décider de faire une belle grande randonnée sportive pour vivre l’expérience de la montagne.

Infos pratiques
  • Départ de la randonnée : Parking (gratuit)Nous sommes partis de Arabba (via Mesdi Arabba, 66)
  • Temps estimé: 4h30 – 5h00
  • Notre temps: 6h +
  • Distance:
  • Altitude: 3152m à l’arrivée au Piz Boè
  • Dénivelé: 1500m (!)
  • Le niveau de la rando: L’arrivée au Piz Boè a été très difficile, je ne vais pas mentir.

Les alternatives :

Cette liste est basée sur mon expérience et il y a bien évidemment bien d’autres randonnées à tester dans les Dolomites. Je pense qu’il y aurait encore tellement à raconter sur les Dolomites, mais ça sera probablement dans un prochain article.

Et vous, quelles sont vos randos préférées dans les Dolomites ?
D’autres endroits à rajouter à cette liste ?

More from Florence - Reporter on the road

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *