Deux semaines au Vietnam : itinéraire & conseils

Le Vietnam est un pays surprenant par ses gens, par sa culture, par ses paysages mais surtout par sa manière de vivre : à son propre rythme et avec ses propres règles. C’est un voyage que l’on a beau préparer pendant des mois, il devient rapidement une grande aventure parsemée de surprises – des belles et des un peu moins belles.
Pour moi, le Vietnam s’est avéré être un voyage inattendu, un voyage de rencontres, de sourires, de confrontations mais aussi d’imprévus et de chamboulements ; un voyage qui m’a rempli la tête de merveilleux souvenirs !

Deux semaines, c’est peu pour les globetrotteurs, mais c’est un excellent compromis pour voir beaucoup de choses et avoir le temps de se plonger dans une culture totalement différente. On ne part pas vraiment au Vietnam pour passer des « vacances ». Visiter le Vietnam (du nord ou du sud – ou les deux) en deux semaines est une tâche plutôt ardue. Clairement, je ne me suis pas reposée durant ce voyage. Entre les réveils aux aurores et les nuits passées dans les bus ou les trains, j’ai mis de côté la fatigue et j’ai fait le choix :  je me reposerai quand je serai rentrée !

J’ai passé exactement 12 jours sur place avec mon copain (et oui, pas de voyage solo cette fois).

Sur la carte vous pouvez voir les lieux que nous avons visité et le nombre de jours que nous sommes restés à chaque endroit, ainsi que nos moyens de transports. 

Dans cet article, je vous présente les détails de chaque étape de notre voyage ainsi que des conseils pour préparer et organiser votre voyage avec

• Les infos pratiques
• Les conseils avant de partir
• Les conseils à suivre sur place
• Les sites utiles,…

Sans surprise, pour préparer notre itinéraire, nous avons dû rapidement faire des choix. Ce n’est pas possible de TOUT voir et de TOUT faire en deux semaines.
Ce n’est pas grave. Au contraire, mieux vaut prendre son temps de profiter des lieux que l’on visite plutôt que d’être de passage un peu partout et nulle part à la fois… 

 

Itinéraire de 12 jours au pays du dragon 

 

Hanoi (Jour 1)

Après 16 heures de voyage, on débarque dans la capitale vietnamienne.  Des centaines de scooters s’agitent dans les rues et les klaxons résonnent de tous les côtés, les trottoirs sont remplis de commerçants de tout genre et laissent, parfois,  la place à quelques tables et chaises rouges en plastiques qui font office de restaurant. Des vietnamiens sont assis pour déguster un Pho (soupe avec des nouilles) pour 30.000 dông (un peu plus d’1€). En un clin d’œil, le dépaysement est total !

✦ Dormir: dans le Old Quarter (nous avons dormi ici)
✦ A ne pas manquer: le street food : goûter les plats vietnamiens dans la rue pour quelques dông… Et faire un tour au marché couvert (de jour) et le marché de nuit pour dénicher pleins de souvenirs

[media]

[/media]

 

Ninh Binh – Tam Coc (Jours 2 – 3 – 4)

Le lendemain, on remet déjà nos sacs sur le dos et on part à la gare d’Hanoi (quelle aventure pour acheter un billet de train!). On réussit à prendre le premier train pour Ninh Binh – la campagne à 150 km au sud d’Hanoi – départ à 9h00 arrivée à 11h18. Je n’aurais jamais cru mais les trains sont ultra ponctuels, ça fait plaisir! Deux heures plus tard on arrive dans un décor totalement différent : les rizières, les roches karstiques (les mêmes qui se trouvent à la Baie d’Halong), la nature, les petites rues et, enfin, beaucoup moins de monde. La dolce vita vietnamienne que l’on découvre librement à vélo et à deux roues…
A notre plus grand bonheur, nous passons ici deux nuits, dans un décor fabuleux au milieu de paysages splendides : un vrai coup de cœur. Je vous en parle dans mon article « Tam Coc, la Baie d’Ha Long terrestre« 

✦ Dormir: à l’écart du centre ville, au milieu de la nature (nous avons dormi ici)
A ne pas manquer: le tour en barque, se balader en vélo ou scooter dans la région, la vue depuis Mua Cave

Pour toutes les infos pratiques, jetez un oeil à mon article sur Tam Coc

[media]

[/media]

 

Sa Pa (Jours 5 – 6 – 7)

Après en avoir pris plein les yeux pendant ces trois jours à Tam Coc (Ninh Binh), nous partons pour un long trajet: celui qui va nous emmener tout au nord du pays, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec la Chine. Notre prochaine destination c’est la région montagneuse de Sa Pa (Sapa). Pour y arriver, on reprend un premier train pour Hanoi et on embarque ensuite dans un train couchette (où on dort dans une cabine de 4 personnes). Le trajet dure 8 heures, la distance est d’un peu moins de 300 kilomètres. Pour moi, la nuit sera courte – ça bouge beaucoup dans ce train – mais l’expérience est unique et inoubliable.
Aux premiers abords, la ville de Sa Pa me déçoit, mais dès que l’on s’éloigne du centre-ville pour découvrir la nature, je comprends l’engouement que portent les voyageurs pour la région : un paysage vallonné où se dessinent des rizières à n’en plus finir. Ici, nous partons pour deux jours de randonnées au milieu des rizières avec Chan. C’est pour moi, l’une des plus belles expériences de notre voyage.

En dehors des paysages splendides, ce sont les rencontres avec les minorités ethniques qui rendent le détour mémorable.

✦ Dormir: chez les habitants dans les petits villages de montagne (nous avons dormi chez les parents de Chan qui a lancé son agence familiale Hmong Family)
A ne pas manquer: partir découvrir les villages et les rizières accompagnés d’un guide local pour vivre et échanger la vie des minorités Black Hmong.

Je vous explique tout en détail dans mon article spécial « Sapa et ses rizières« .

[media]
[/media]

Cat Ba – La Baie de Lan Ha (Jours 8 – 9)

Cat Ba est une île qui se trouve juste à côté de la très connue (et touristique) Baie d’Halong. Les voyageurs la présentent comme la meilleure alternative (plus accessible) à Halong.
On arrive sur l’île après une interminable nuit dans un bus couchette (11 heures de trajet au départ de Sapa dans un bus plus remplis que le nombre de sièges disponibles). On descend du bus à 07h00 en plein centre de l’île de Cat Ba. Devant nous, une agence CatBa Ventures où l’on nous propose de partir  explorer la baie de Lan Ha sur un bateau pendant deux jours. Même si l’on est fatigué, on décide de changer nos plans et on monte à bord de cette croisière de deux jours et une nuit. Ces deux jours passés sur une jonque sont assez similaires… On se baigne, on part faire du kayak, bref, des activités que proposent la plupart des tours à Cat Ba. Je ne regrette pas notre choix de passer une nuit, au calme, en plein milieu de la Baie. Surtout parce que voir le lever du soleil au milieu de cette réserve naturelle a été l’un de mes moments préférés de mon voyage.

✦ Dormir: sur une petite jonque (entre 4 et 8 personnes) au milieu de la Baie d’Halong (nous sommes partis avec Cat Ba Ventures)
A ne pas manquer: Les villages flottants, faire du kayak au milieu de la nature & se réveiller aux aurores pour voir le lever du soleil sur la jonque au milieu de la Baie d’Halong ou de Lan Ha  ♡

[media]
[/media]

Hoi An (Jours 10 – 11 – 12)

Hoi An est la cerise sur la gâteau de notre voyage. En effet, elle était sur notre « to do list »  mais elle nous avait semblé loin et difficile d’accès au départ de Cat Ba. C’est donc suite à un changement de programme de very last minute que nous réservons nos billets d’avion pour le lendemain matin direction: la ville aux lanternes. Hoi An ne pourrait pas mieux porter son nom; cette petite ville au centre du Vietnam est unique en son genre et tellement différente des autres villes du nord du pays.  Dès notre arrivée, on part se balader à vélo: le soleil et l’odeur du sable me donnent l’impression d’être en vacances (pour la première fois depuis le début du voyage). On décide de se reposer la première après-midi à la plage. C’est du sable blanc qui nous attend ! Le soir on se dirige dans le centre historique de Hoi An où l’on arpente des dizaines de petites rues commerçantes, illuminées par des lanternes (C’est l’endroit idéal pour se faire des vêtements sur mesure!). Le cadre est romantique mais il y a du monde (beaucoup de monde)! J’ai clairement l’impression que Hoi An est victime de son succès et c’est dommage…

✦ Dormir: en dehors du centre historique, entre les plages et le centre (nous avons dormi ici)
A ne pas manquer: Les visites des boutiques d’artisans et d’artistes, le centre ville illuminé par toutes les lanternes (mais ferme à partir de 22h), se faire un costume ou une robe de soirée sur mesure pour 100US$ & puis se balader en vélo dans la région

[media]
[/media]

 

Préparer son voyage au Viêt Nam

Capitale: Hanoi
Nombre d’habitants: 93 687 410 (en 2017)
Première religion: le bouddhisme
Monnaie: Dông >> 1€ = 26.000 dông
➳ Bon à savoir : on ne peut retirer que 2 millions de dông (+-70€) par transaction aux ATM et 3 millions à la HSBC

Décalage horaire: +6 heures en hiver et +5 heures en été par rapport à Bruxelles

Passeport & Visa : Il vous faut impérativement un passeport valide encore 6 mois après votre date de départ au Vietnam.
Le Visa est obligatoire (demande à l’ambassade du Vietnam)
➳ Bon à soir: certaines nationalités européennes (France, Italie, par exemple) sont exemptées de Visa pour des séjours de moins de 15 jours. Malheureusement pas d’exemption pour les nationalités belges. 
Voir sur https://www.vietnam-visa.com/vietnam-visa-exemption/ 

Les numéros utiles

☎ Préfixe: +84
☎ Police: 113
☎ Ambulance: 115

avant de partir…

✔ Pour bien préparer votre voyage: faites une liste de tous les lieux que vous souhaitez visiter et dressez un itinéraire – qui puisse rester modifiable

✔ Faites un choix en fonction du nombre de jours: on ne peut pas tout faire et tout voir et les meilleurs moments sont ceux où l’on prend le temps de découvrir

✔ Prendre de l’anti-moustique, un chapeau et des lunettes de soleil et de la crème solaire avec soi (ils vous seront utiles)

✔ Des questions sur VietJetair, la compagnie low cost vietnamienne? Je redoutais de voyager avec Vietjetair suite aux nombreux avis négatifs que j’avais lu sur internet. De mon expérience, tout s’est très bien déroulé, le vol Haiphong (Cat Ba) > Da Nang (Hoi An) était à l’heure et a coûté la moitié du prix du même vol avec Vietnam Airlines.

sur place…

Achetez vos billets de train directement au guichet d’une gare, et non pas par internet: pour éviter les mauvaises surprises – « il y a eu un problème avec votre réservation en ligne »

N’attendez pas la dernière minute pour acheter vos billets de train ☝(surtout pour les trains de nuit vers SaPa) parce qu’ils se remplissent rapidement: essayez de vous rendre au guichet d’une gare plusieurs jours à l’avance

►  Les horaires de train et de bus annoncés (heure de départ et heure d’arrivée) sont toujours bien respectés – Les bus de nuit sont, par contre, pas très confortables et le temps voyage est plus long que celui annoncé

Ne vous fiez pas trop à la météo ☀☁☂: Il peut faire un temps magnifique même si la météo annonce de la pluie… Et le contraire aussi !

► Méfiez-vous par contre des temps de voyage annoncés par Google Maps: ils sont souvent sous-estimés, notamment parce que le trafic en temps réel n’est pas pris en compte

► Si vous souhaitez payer vos logements par carte, la majorité des hébergements (petits et grands) font payer « 3% de frais pour paiement par carte » – et votre banque vous fera également payer des taxes de taux de change – on est donc gagnants à retirer de l’argent et payer en cash…

► On a retrouvé énormément de faux avis et commentaires sur Booking ou TripAdvisor pour les logements: certains hébergements ont des notes de 9,5/10 mais ont fait appel à de faux avis pour obtenir cette note… ☹ C’était le cas pratiquement de tous les hotels à Cat Ba !

Quelques sites qui peuvent vous être utile

  • Pour connaitre les horaires de train: le site de Vietnam Railway
  • Pour rencontrer d’autres backpackers ou poser vos questions à d’autres voyageurs: le groupe Facebook Vietnam Backpackers Tips (en anglais) > Le groupe est très actif et réactif, vous posez votre question et vous aurez réponse à vos questions en deux temps trois mouvements
  • Pour réserver vos logements avec  annulation gratuite (parfois jusqu’au jour J): Booking est jusqu’à présent le seul site qui regroupe toutes les offres

 

 

Et n’oubliez pas…

☑ Gardez une copie scannée dans vos emails de vos documents d’identité – en cas de perte
☑ Prenez une assurance voyage – si vous n’êtes pas couverts à l’étranger
☑ Prévenez votre banque de votre départ – pour débloquer votre carte à l’étranger
☑ Ne gardez pas tout votre argent au même endroit
☑ Ayez différents moyens de paiements à votre arrivée

 

Vous avez des questions ou vous souhaitez partager votre expérience ?
Laissez moi un message !

 

A partager

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Written By
More from Florence

Coup d’oeil du Vietnam: Sapa et ses rizières

Le Vietnam offre des paysages impressionnants et tellement différents d’une région à...
Read More

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *