France: 3 jours dans le Nord de l’Ardèche

Des villages de caractère en vieilles pierres, une nature à l’état presque sauvage, des terres vallonées, des gorges qui sillonnent les terres… Me voici arrivée en Ardèche !
Pendant 3 jours, j’ai pu découvrir le nord de l’Ardèche en road trip avec 3 autres blogueuses. Entre découverte du terroir local, balade culturelle, randonnée en pleine nature et tour à vélo, on aurait pu facilement y passer plusieurs jours, pour découvrir tous les joyaux touristiques qui se cachent dans ce département.
Si vous souhaitez passer un long week-end ou enrichir votre séjour, voici comment passer 3 jours dans le nord de l’Ardèche ! 

 

Découvrir le nord de l’Ardèche en 3 jours

Découvrir le nord de l’Ardèche, c’est prendre le temps de découvrir une autre Ardèche, celle moins touristique et moins connue, celle qui surprend par sa diversité de styles et ses multiples activités qui nous font sentir proche de la nature et de la gastronomie. Alors si vous vous posez la question, OUI ça vaut le coup de passer par le nord de l’Ardèche. Dans cet article, je vous présente quelques lieux et activités qui valent le détour !

 

Prendre de la hauteur aux ruines du Château de Crussol

La première étape de notre road trip commence avec l’un des sites incontournables en Ardèche: le chateau de Crussol. Construite au 11ème siècle, cette forteresse – située sur la commune de Saint-Péray – domine fièrement la vallée du Rhône. Au Moyen-Âge, le château de Crussol était l’un des points stratégiques du Royaume de France. Aujourd’hui, il ne reste que quelques ruines comme les remparts, le logis, une tour et une porte. Le chateau de Crussol est à quelques minutes seulement de la Drôme (le département voisin) et donc de la gare de Valence TGV, où nous sommes arrivées quelques instants plus tôt.
Nous avons pris le temps de pique-niquer au pied du chateau et avons ensuite été faire une balade. Les ruines du château de Crussol se visitent librement. On se gare facilement en face de l’Auberge de Crussol et puis, il ne nous reste plus qu’à monter pour aller admirer la vue d’en haut. Profitez-en !

Se balader sur le sentier des Tours à Tournon-sur-Rhône 

En quittant le château de Crussol, nous empruntons la route des crêtes qui nous mène doucement à Tournon-sur-Rhône. Nous faisons étape à Saint Romain de Lerps pour admirer la vue depuis le Belvedere du PicTournon sur Rhône est une petite ville charmante, située en plein coeur de la vallée du Rhône, qui sent bon le sud. Bordée par le fleuve et surplombée par les coteaux, Tournon donne envie de s’installer sur l’une des péniches pour prendre un verre ou manger quelques spécialités ardéchoises. Dans le centre historique, les ruelles piétonnes ont toujours leur charme d’antan et c’est un plaisir de s’y balader. Afin de prendre de la hauteur, nous avons suivi le sentier des Tours (un itinéraire qui mène à l’ancien rempart de ville). Un tour à faire au moment du coucher du soleil pour profiter d’une douce luminosité.  La vue est juste splendide! 

Se rafraîchir dans les Gorges du Doux

Pour clôturer cette première journée, nous avons repris la voiture quelques instants afin de rejoindre les Gorges du Doux. C’est probablement l’une des activités les plus touristiques de l’Ardèche: les gorges ! Dns le sud, on a les Gorges de l’Ardèche, dans le nord, on découvre les Gorges du Doux. Elles se découvrent soit par la route, mais il est également possible de prendre un  « Train de l’Ardèche » qui traverse les Gorges. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de prendre le train, mais j’aurais trop aimé. À la place, nous avons fait quelques arrêts pour tremper les pieds et profiter de la jolie vue sous le pont du Duzon. Un moment de pur bonheur !

Pédaler le long de la Via Rhona

Notre deuxième journée  commence par une activité que j’adore particulièrement: une balade à vélo ! J’apprécie de plus en plus de prendre un vélo pour découvrir un lieu, en profitant de pouvoir prendre le temps de voir les paysages défiler, de pouvoir s’arrêter au gré de mes envies,… À mon plus grand bonheur, l’Ardèche est une terre d’accueil pour les amateurs de vélo. Il existe plusieurs itinéraires (relativement plats) pour arpenter le territoire à vélo. Nous avons eu l’occasion de tester une balade en vélo électrique entre Tournon-sur-Rhône et Arras-sur-Rhône, en empruntant la ViaRhona.
Après avoir récupéré nos vélos chez Station Bee’s (à Tournon), nous avons longé le Rhône, emprunté des chemins dans la nature pour ensuite longer les voies du chemin de fer. Une parenthèse remplie de légèreté qui aurait pu se prolonger davantage. Il existe une brochure qui regroupe tous les itinéraires vélo de l’Ardèche.
Vous pouvez retrouver aussi plus d’infos sur la Via Rhona sur le site ViaRhona. 

Pique-niquer à la tour d’Arras-sur-Rhône

Notre balade à vélo nous a emmenées ici : à Arras sur Rhône. Une autre petite ville ardéchoise typique. Ici, nous avons retrouvé un groupe d’Instagrameurs français qui passent la journée en Ardèche. Nous montons ensemble jusqu’à la Tour d’Arras pour un pique-nique dégustation de produits locaux. Pascal Jamet nous fait déguster ses vins dont les vignes sont cultivées justement au pied de la tour d’Arras. On le suit dans sa passion, tout en dégustant er profitant de la vue !

 

Dans la Vallée de la Cance

Après un déjeuner copieux et un petit tour dans les vignes, nous avons repris la route vers la Vallée de la Cance. La rivière Cance prend sa source en Ardèche, au col des Baraques, à 1100m d’altitude. Une petite route sinueuse rejoint Annonay au départ de Cance, en longeant la rivière. Elle peut se faire à pied, à vélo ou en voiture et elle nous mène en plein coeur de l’Ardèche verte et naturelle. Nous avons fait un arrêt au Pont de Moulin sur Cance et à la Roche Péréandre, une vraie pépite de l’Ardèche du nord. En quelques instants j’ai l’impression d’avoir été transportée en terre tropicale.

Randonner aux alentours et vers le lac de Devesset

Pour notre troisième et dernière journée en Ardèche, nous nous réveillons dans un cadre enchanteur au Moulin de Montabonnel. Cette maison d’hôtes est située en plein milieu de la nature à plus de 1000m d’altitude. Après un bon petit déjeuner, nous partons à pied rejoindre le lac de Devesset. Nous empruntons le « chemin des Proverbes » depuis le Moulin de Montabonnel (notre gite) jusqu’à l’Arbre Vagabond (une librairie-restaurant). Notre mission lors de cette balade: découvrir et traduire 12 proverbes en patois nord-occitan. Nous avons réussi à traduire presque tous les proverbes mais la pluie nous a rattrapé et nous avons donc décidé de reprendre la voiture pour aller faire un tour au Lac de Devesset. À cause de la météo nous n’avons pas fait le tour du lac (environ 1 heure),  mais le lieu promet d’être une chouette étape les jours de beau temps. C’est sur ces dernières images que nous reprenons doucement la route du retour…

 

À ne pas manquer aussi

Découvrir les villages de caractère

Tout comme il existe une classification des plus beaux villages de France, l’Ardèche propose son propre classement avec ses villages ardéchois dits « de caractère ». Désaignes en fait partie. Pour découvrir tous les villages de caractères, voir la liste des 21 villages de caractère ardéchois.

Détour à Annonay

Annonay, la capitale de la Montgolfière, est une autre ville qui vaut le détour. Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de nous y arrêter, mais les quelques échos que nous avons eu étaient tous positifs. 

Les maisons ardéchoises à Tournon-sur-Rhône

Mes adresses dans le nord de l’Ardèche

L’Auberge de Crussol
Chemin de Beauregard
Qu. de Crussol
07130 St Péray
Tél : +33 4 75 40 47 65 ou voir le site web

La Péniche Slow Food Café
Slow Food Café
2, promenade Léon Perrier
07300 Tournon/Rhône
Tél : 04 69 11 00 75 ou voir le site web

Le Gîte « le Pied du géant »
Situé au cœur du centre historique de Tournon-sur-Rhône, ce petit gîte est très bien situé et les chambres sont très jolies.
On s’y sent comme chez soi !

Gîte le Pied du Géant
25, Grande rue
07300 Tournon/Rhône
www.gite-tournon.fr

 

Maison d’hôtes « Le Moulin de Montabonnel »
Gros coup de coeur pour ce lieu et pour son hôte, Jean-Luc !
Cet ancien moulin totalement transformé et rénové est un véritable havre de paix où l’on pourrait passer facilement plusieurs jours.

Moulin de Montabonnel
Lieu-dit « La scie de la Bâtie »
07320 Devesset

Le site web

Location de vélos à Tournon

Station Bee’s
8 Place Rampon
07300 Tournon/Rhône
Tél : 07 85 85 65 83
Le site web de Station Bee’s

 

  • En train: En s’arrêtant à la gare de Valence TGV (Train direct depuis Bruxelles, Paris, Lille et d’autres villes de France). Par contre, pour pouvoir se déplacer sur place il vaut mieux avoir une voiture.
  • En voiture: L’Ardèche est plutôt bien connectée depuis la Belgique (ainsi que la majorité des grandes villes françaises).

Ce séjour a été organisé par l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche. Je remercie chaleureusement l’ADT Ardèche et Cécile de m’avoir invitée et d’avoir organisé ce beau programme. J’ai eu la chance de patrtager le séjour avec Clothilde (Partir Voir Le Monde), Marelune (GirlTrotter) et Marine (Marine Popping). Je précise que cet article reflète exclusivement mon expérience et mon avis personnel.

More from Florence
France: Le lac du Salagou, une véritable pépite
L'hiver est sans aucun doute la saison la plus paresseuse de l'année....
Read More
Join the Conversation

6 Comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Quel bel article sur l’Ardèche avec de nombreux sites que nous connaissons comme la vallée du Doux que nous avons découverte à bord du fameux train de l’Ardèche ou à vélo, ainsi que certains des villages de caractère ou le très beau Château de Crussol. Il nous restera à découvrir plusieurs sites que nous ne connaissons pas encore comme le Lac de Devesset ou la vallée de la Cance. Une belle invitation pour de nouvelles escapades en Ardèche 😉

  2. says: Clothilde

    Heyy, je me suis replongée en Ardèche grâce à ton article !
    C’est toi qui a dessiné le plan? c’est trop bien fait, et les photos sont très belles!!

    1. says: Florence - Reporter on the road

      Merci beaucoup Clothilde 🙂
      Oui, c’est moi qui dessine les cartes. C’est mon passe-temps du dimanche soir!
      Et je trouve que c’est toujours chouette d’avoir une carte sous les yeux