Roadtrip en Croatie : de Dubrovnik à Plitvice

Cover

En septembre 2017, j’ai eu l’occasion de faire un roadtrip de huit jours en Croatie. En partant de Dubrovnik, dans le sud du pays, jusqu’aux lacs de Plitvice, tout en longeant la côte croate, nous avons parcouru plus de 700 kilomètres sur la côte Dalmate entre mer et parcs naturels, en prenant le temps de découvrir chaque petit bijou adriatique…

Dans cet article je vous partage notre itinéraire et le détail sur chaque étape durant ce roadtrip de 8 jours dans le sud de la Croatie. Un voyage idéal pour passer des vacances entre far-niente et visites culturelles.

Sur la carte vous pouvez voir les lieux que nous avons visité et le nombre de jours que nous sommes restés à chaque endroit, ainsi que nos moyens de transports.

Comme à chaque fois, toutes les infos pratiques se trouvent à la fin de l’article

8 jours entre mer et parcs naturels

꧁꧂

Récit d’un roadtrip

[media]

[/media]

Dubrovnik (Jours 1 & 2)

Dubrovnik c’est notre point d’arrivée. On débarque à 08h du matin pour notre première journée en Croatie. Le soleil et la chaleur nous envahissent dès que l’on descend de l’avion. Quelques instants plus tard, nous voilà déjà dans la vielle ville. Ma première impression en arrivant: waouh!
On l’appelle la perle Adriatique et elle porte merveilleusement bien son nom pour sa beauté, sa richesse culturelle et historique et sa localisation face à la mer ! On ne va pas le cacher, Dubrovnik est très (très) touristique et la foule peut rapidement gâcher tout le charme à ces petites ruelles authentiques et si bien conservées. Mais, si l’on veut découvrir pleinement la ville, il vaut mieux se lever tôt et arpenter les petites rues médiévales avant que les gens ne se lèvent.
Dans tous les cas, on ne peut pas être déçus par ce joyau de l’Adriatique !

Dormir: Pas besoin de dormir dans la vieille ville pour profiter de Dubrovnik. Nous avons dormi dans le quartier de Babin Kuk – en dehors de la vieille ville mais très facile d’accès en bus (15 minutes). Il y a beaucoup d’AirBnb et les prix sont beaucoup plus abordables (nous avons dormi dans une guesthouse ici)
A ne pas manquer: Le tour de la ville sur les remparts, les petites ruelles et restaurants la nuit, la vue panoramique de Dubrovnik depuis la route (de l’aéroport), se lever très tôt pour éviter la foule

꧁꧂

[media]

[/media]

Mljet (Jours 3 & 4)

Mjlet c’est probablement l’une de mes plus belles découvertes durant notre roadtrip. C’est la plus grande des îles croates et elle se différencie de ses voisines en étant un immense parc naturel. C’est pourquoi on la surnomme « l’île verte ». On arrive à Mljet après un passage en ferry de 45 minutes au départ de Stone. L’arrivée sur l’île nous immerge d’un sentiment de tranquillité… La foule a disparu, on est seuls au milieu de la nature et c’est calme, et c’est beau! L’île n’est pas trop grande c’est donc l’occasion parfaite pour passer plusieurs jours plongé dans un décor de rêve: au milieu de la nature, des eaux cristallines et des paysages incroyables ! Je vous en parle dans cet article.

Dormir: Je conseille vraiment notre logement – Gros ♡ – Nous avons dormi chez Eva And Lucija dans leur Villa Evita Appartments (voir ici)
A ne pas manquer: le parc naturel et ses deux lacs, le tour en vélo, la baignade seuls au monde, la tranquillité…

Pour tous les détails, je vous renvoie vers mon article « Mljet : Mon coup de cœur Croate ».

꧁꧂

[media]

[/media]

Makarska (Jour 5)

En quittant Mljet, j’ai un petit pincement au coeur, ce moment m’a vraiment enchanté. On reprend la route direction la côte de Makarska et là, on en prend plein les yeux ! La route est vraiment spectaculaire. J’aurais presque envie de m’arrêter tous les 500 mètres pour admirer la vue, entre mer et montagne. Notre 5ème journée en Croatie on la passe à la mer, et ça fait du bien !
On quitte la route et on descend dès qu’une petite crique nous attire…

꧁꧂

[media]

[/media]

Split (Jour 6 )

Split m’impressionne dès que l’on arrive dans le centre historique: on entre dans une forteresse où tous les bâtiments sont en pierre blanche. La mer n’est pas très loin et de très grands palmiers longent le bord de mer. Le centre abrite de nombreux vestiges, dont le palais de Dioclétien, construit par l’empereur romain au IVe siècle. Ensuite, on passe la matinée à se balader dans ses rues, on visite la cathédrale tout en faisant les boutiques et en s’installant pour manger… Il fait chaud et on décide de ne pas trop s’attarder pour continuer la route et les découvertes l’après-midi…

Dormir: Nous avions décidé de dormir sur la côte pour être proche de la mer et nous n’étions donc pas proche de Split. Je ne conseille pas notre hébergement si vous souhaitez visiter Split mais je vous conseille de dormir sur la côte de Makarska si vous voulez profiter de la mer

꧁꧂

[media]

[/media]

Trogir (Jour 6)

En reprenant la route entre Split et Zadar, on décide de faire une petite pause à Trogir. (Sibenik était aussi sur notre itinéraire, mais la fatigue a eu raison de nous et nous avons donc fait l’impasse.) Ces deux petites villes sont très typiques de la Croatie. Des villes proches de la mer, avec des centres historiques superbes et riches culturellement, des petites ruelles en pierre, et des endroits plus beaux les uns des autres pour s’arrêter manger une glace ou boire un verre. Trogir n’est pas très grande, on décide donc de faire un petit tour, en moins de deux heures.

꧁꧂

[media]

[/media]

Plitvice (Jour 7)

Le très fameux parc naturel de Plitvice ! C’était un des moments les plus attendus de notre voyage, mais, malheureusement, nous n’avons pas eu Madame chance météo de notre côté. Après avoir passé plusieurs jours sous le soleil et la chaleur, la météo annonce 12° et de la pluie pour notre journée à Plitvice. (Je ne peux pas cacher ma déception… )
Nous avons hésité à faire 300km sur une journée (au départ de Zadar) pour y aller, mais avons décidé de ne pas manquer l’immanquable. Regret? Je ne crois pas, mais si c’était à refaire, je ne le referai pas. Oui, le parc de Plitvice est beau et offre une superbe promenade. Mais je ne vais pas cacher le fait que marcher toute la journée sous le froid et la pluie ce n’est pas le top ! Heureusement la fin de la journée a été meilleure et le panorama de la fin nous a fait oublié les premières heures…

Dormir: Nous avons dormi à Zadar (qui se situe à environ 135km – 1h30 de route) – mais les alentours de Plitvice n’offrent pas vraiment de logement – et puis Zadar est très agréable le soir !
A ne pas manquer: Il existe différents tours (du plus court au plus long) – il ne faut pas avoir peur de prendre le grand tour et d’aller de temps en temps à contre sens de la foule (afin de se retrouver seul). Le meilleur conseil que je puisse donner: partir tôt. La plus belle vue panoramique se trouve à la presque fin du parcours (après les cascades « waterfall ») il faut suivre l’itinéraire et monter

꧁꧂

[media]

[/media]

Zadar (Jour 8)

Zadar c’est notre dernière étape de ce voyage. Le soir même on reprend notre vol depuis le petit aéroport de Zadar. A nouveau, le centre historique n’est pas trop grand et il est possible de se balader à pied. Zadar est connue surtout pour les les ruines romaines et vénitiennes de sa vieille ville péninsulaire. Ses remparts contiennent plusieurs portes vénitiennes (on retrouve le lion de Venise). C’est une ville très chouette à découvrir aussi au moment du couché de soleil: le plus beau couché de soleil (il semblerait). Le soir, plusieurs rues sont animées avec des bars et des restaurants (attention à bien réserver les restaus à l’avance – surtout en été et les week-end!).

Crédit photo iStock
(j’avais décidé de ranger mon appareil photo le dernier jour, c’est chouette aussi parfois 🙂 )

Dormir: Tous les quartiers proche du centre-ville conviennent. Nous avons réservé un airbnb (oui, c’est la piscine qui nous a fait craqué)
A ne pas manquer: Les couchés du soleil et les escaliers musicaux

꧁꧂

Pour prolonger le voyage

Si vous avez la chance de pouvoir rester plus longtemps et de prolonger le voyage, je conseille vraiment d’aller faire un tour dans la région de l’Istrie (à la frontière avec l’Italie et la Slovénie). L’Istrie est très belle et très différente du sud de la Croatie. Elle est aussi un peu moins touristique et moins chère. A voir: Pula, Rovinj, Porec…

Pour vous convaincre, jetez un oeil à ces photos cartes postales de Rovinj

Préparer son voyage en Croatie

Capitale: Zagreb
Nombre d’habitants: 3 687 410 (en 2017)
Monnaie: Kuna >> 1€ = 7,39 kuna
Décalage horaire: UTC+2 comme à Bruxelles ou Paris

 


Quand partir?
Toutes les saisons sont bonnes pour visiter la Croatie. En fonction de ce que vous souhaitez faire, privilégiez plutôt le printemps et l’été pour aller vous baigner.
Je suis partie début septembre et c’était le top. Le mois de septembre est idéal pour faire le roadtrip. La météo est au rendez-vous et les villes se vident un peu des foules.
Je suis également plusieurs fois en Croatie au mois de juin et début juillet et c’était tout aussi fantastique.
En voiture ou en transport public?
Je n’ai jamais expérimenté la Croatie en transports publics. Les villes, comme Dubrovnik et Zadar par exemple, sont faciles d’accès en bus, si vous dormez en dehors du centre ville. Par contre si vous souhaitez bouger comme vous le voulez et vous déplacez facilement sur les îles (ou vous arrêter sur la route, pour vous baigner dans une petite crique qui a l’air sympa), sans hésiter la voiture sera votre meilleure amie ! Les prix sont raisonnables, même si vous récupérer la voiture à un point A et la déposer à un point B: pratique pour le roadtrip, sans devoir faire demi tour.
Itinéraire: dans quel sens?
Avant de partir, nous n’avons pas vraiment réfléchi au sens de l’itinéraire: partir du sud et remonter la côte ou partir du nord et descendre la côte dalmate ? Le choix a été fait en fonction du prix des billets d’avion (mieux vaut s’y prendre à l’avance !).
Si c’était à refaire?
Je pense que la route vaut la peine d’être descendue du nord au sud.
Pourquoi ? Premièrement, pour mieux profiter de la vue, sans avoir le soleil dans les yeux et pour ainsi, longer la mer (puisqu’on roule à droite!). C’est parfait pour pouvoir s’arrêter plus facilement.
Ensuite, parce que Dubrovnik est une ville superbe et il vaut mieux profiter des petites villes de Zadar, Split et Trogir AVANT d’aller à Dubrovnik…

➳ Vous préparez votre voyage en Croatie ? Vous avez des questions ?

➳ Ou simplement, partagez votre expérience en commentaire !

Written By
More from Florence

Mon coup de coeur: Rovinj {Croatie}

ors d’un voyage en Istrie, une région Croate à la frontière de...
Read More

7 Comments

  • Ahah on a fait presque le même road-trip, mais dans le sens inverse ! Nous on a fait: Zadar, Plitvice, Sibenik, Trogir, Split, Ston, Dubrovnik ^^
    Plitvice ça a vraiment été le plus beau truc du voyage ! Dommage pour la météo que vous avez eu… le temps est vraiment capricieux à cet endroit ! Nous de l’orage était annoncé toute la journée, on a bien flippé ! Au final on a eu un gros orage la nuit avant de nous y rendre et un grand soleil toute la journée de la visite :O
    L’île de Mljet fait envie ! C’est une des choses que je regrette durant notre road trip, nous n’avons pas pris le temps de faire les îles :/

    • Merci Anaïs ! Oui, on dirait vraiment qu’on a fait le même itinéraire mais dans le sens inverse! Je pense que vous avez bien fait, parce que j’aurais préféré terminer le voyage avec Dubrovnik ! Et je vous envie d’avoir eu une belle météo à Plitvice, c’est la deuxième fois que je m’y rends, et toujours pas de chance… (Alala)
      En ce qui concerne les îles, elles sont très différentes et ça prend beaucoup de temps de s’y rendre et de se déplacer, donc il faut passer plus de temps dans le pays, je pense. En tout cas, Mljet a été mon coup de coeur donc, si tu retournes, je te le conseille à 200% ! 🙂

  • J’adore ton blog et tes carnets de voyage! C’est toujours un plaisir de te lire! La Croatie c’est tentant! On ne peut pas tout faire et encore moins quand on a choisi de voyager de manière plus responsable alors ce sera le Portugal pour nous cette année!

  • C’est un super road trip qui donne vraiment envie 🙂
    J’en profite également pour découvrir ton blog, vraiment super chouette (et pratique à lire) !
    Et ranger son appareil photo en voyage, c’est vrai que c’est parfois assez agréable (même si ça peut être frustrant^^).

    • Salut Julie ! Merci beaucoup pour ton commentaire et ton passage par ici 🙂 Tout à fait d’accord avec toi, c’est très frustrant parfois de sortir sans son appareil photo, mais je m’efforce de le faire pour profiter parfois uniquement avec mes yeux! A très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *