La Toscane en automne: itinéraire & conseils

La Toscane, une région qui fait rêver et qui éveille tous les sens. Rien que d’y penser, je m’évade dans ces paysages dessinés parfaitement comme en peinture.

Quand je pense à la Toscane, je vois des étendues de terres vallonnées à perte de vue, des champs de blé, des vignes, le tout formant un dégradé de couleurs orangées, vertes et jaunes.
Quand je pense à la Toscane, je sens la chaleur du soleil sur ma peau et l’air chaud qui souffle dans mes cheveux. Je sens les odeurs des pins et des cyprès, du vin qui vient d’être servi, et de la truffe qui vient d’être ramassée.
Quand je pense à la Toscane, j’entends le clocher sonner de toute ses forces, j’entends les oiseaux qui chantent, le bruit de la machine à café qui prépare un espresso et le bruit des vespa et des mini-camionnettes dans les ruelles d’un village médiéval.
Oui, la Toscane m’emmène rapidement dans un univers enchanté qui me séduit.

Cette région du centre-ouest de l’Italie, en fait rêver plus d’un. Historiquement, la Toscane est une région (très) riche ; Que ce soit pour son art et sa culture, pour sa gastronomie qui peut satisfaire toutes les papilles ou pour ses paysages et ses bourgs parmi les plus beaux d’Italie ! Aucun doute, la Toscane est à voir et à vivre.

« Qui c’è il mondo », Ici, il y a le monde entier, me dit la propriétaire d’un agritourisme dans le Val d’Orcia quand je lui demande ce qu’elle nous conseille de visiter dans sa région. Je ne sais quoi lui répondre. Je l’admets, lorsque l’on voyage en Toscane, on ne manque de rien !

J’ai découvert la Toscane quand j’étais encore toute petite, et depuis, j’y suis retournée plusieurs fois. Ces deux dernières années, c’était en automne, avec ses tonalités orangées et ses matinées bien fraiches. Dans cet article, je reprends mes coups de cœur, mes rencontres et mes découvertes d’une région que l’on peut visiter un long week-end ou plusieurs semaines, durant toutes les saisons. A la fin de l’article, je vous partage mes bonnes adresses pour manger, dormir et tous les conseils pour préparer votre voyage. A presto !

La Toscane en automne

Dans cet article, je partage mes coups de cœur, mes rencontres et mes découvertes d’une région que l’on peut visiter un long week-end ou plusieurs semaines, à toutes les saisons.

Visiter la Toscane : Itinéraire & Conseils
¨

La Toscane rurale

La beauté de la Toscane ce sont ses paysages, avec ses champs vallonnés et ses allées de cyprès. Cette Toscane rurale m’émerveille tellement les couleurs sont belles et les paysages semblent avoir été dessinés parfaitement et soignés au minime détails.
Ce qu’il ne faut pas manquer :

  • Le Val d’Orcia, vaste vallée située au sud de Sienne, classée patrimoine mondial de l’Unesco: elle change de couleurs au gré des saisons, avec ses paysages les plus merveilleux au mois de juin lorsque les champs de blé sont jaunes.
  • La vallée du Chianti, considérée le coeur de la vieille Toscane, elle présente majoritairement des vallées de vignes et a donné son nom aux fameux vins.
  • Les petits villages médiévaux sont très nombreux, souvent perchés en haut d’une colline, ils dominent la vallée. Je vous en parle plus bas…

Pour découvrir la Toscane rurale, nous avons choisi de dormir dans des hébergements styles Borgo ou Agriturismo au milieu de la nature et nous avons privilégié les routes parallèles aux voies rapides, pour pouvoir découvrir la campagne et les petits villages qui bordent la route.

Sur les routes scéniques

Nous sommes partis en voiture ce qui nous a permis de nous déplacer en toute liberté et de pouvoir faire autant de pauses qu’on le souhaitait. Ce que j’ai apprécié particulièrement ce sont ces paysages pittoresques. Il ne faut pas hésiter à s’arrêter. Un vrai bonheur. Toutes les routes ne sont pas plaisantes, mais les routes les plus emblématiques qui m’ont fait tomber sous le charme de la Toscane sont :

  • La route entre San Gimignano et Volterra (SR68): c’est un spectacle incroyable !
  • La route entre Montepulciano et San Quirico (SR146): c’est l’une des routes plus photographiées d’Italie, probablement l’une des plus belles aussi. La route sillonne les collines, les allées de cyprès, les agritourismes, en passant devant la Chapelle de Vitaleta et devant le Podere Belvedere. Bref, il n’y a pas beaucoup de kilomètres mais nous avons pris quelques heures en comptant tous nos arrêts photos et « waouh on s’arrête encore 5 minutes ici » !

Les bourgs médiévaux

Les bourgs ou villages à visiter sont très nombreux en Toscane. Certains sont plus authentiques et plus connus que d’autres. Lorsque l’on ne passe que quelques jours en Toscane, il vaut mieux savoir à l’avance où aller et ce que l’on veut voir, mais si vous passez plus de temps dans la région, je vous conseille vraiment de vous arrêter là où ça vous plaît et vous pourriez faire de très belles découvertes, comme ça été le cas pour moi lors de mes voyages.

Voici la liste des villages qui m’ont le plus séduits, en commençant par les plus connus et en terminant par mes découvertes personnelles :

  • San Gimignano
  • Volterra
  • Montepulciano
  • Pienza
  • San Miniato
  • San Quirico

 

 

 

Focus sur le village de Pienza

Pienza est un petit village médiéval avec vue sur le Val d’Orcia. Le village n’est pas très grand mais on prend plaisir à déambuler dans ses quelques rues avec toutes ces petites boutiques et restaurants. Derrière la Place Renaissance, les ruelles mènent à un point de vue d’où l’on aperçoit la vallée d’Orcia et ses tapis de terres multicolores. A Pienza, toutes les maisons de pierre sont joliment décorées et garnies de fleurs. C’est un plaisir pour les yeux, et de même pour les papilles puisque l’on a gouté à la fameuse « bistecca alla fiorentina » (ce morceau de plus d’un kilo de viande, qui fond en bouche) dans un de ces restaurants (La Buca delle Fate) et sans mentir, c’était sans aucun doute l’un de mes moments préférés du voyage, tellement la viande était fondante et tendre. C’est l’endroit idéal également pour acheter quelques souvenirs – ils seront moins onéreux que dans les grandes villes.

 

Focus sur Montepulciano et son vino nobile

A quelques kilomètres de Pienza, se trouve un autre village médiéval perché en haut d’une colline: Montepulciano. Le village est très petit, mais très pittoresque et une fois que l’on arrive au sommet on est grandement récompensé par la vue magnifique !
En contrebas du village, on retrouve la cathédrale San Biagio qui est assez impressionnante vu sa taille. Encore une fois, nous avons déniché un restaurant toscan sympathique et très bon (La Bracciola).
Sur la route entre Pienza et Montepulciano, je vous conseille de vous arrêter à l’un ou l’autre vignoble qui propose de faire une dégustation de vin. Il s’agit d’une activité assez touristique mais qui permet de faire connaissance avec une famille ou une petite entreprise fabricant du vin et d’ensuite déguster quelques vins locaux. Montepulciano est renommé pour son vino nobile, le vin de la région, une Appellation d’Origine Contrôlée. 
Il est tout à fait possible de trouver des dégustations gratuites (et de ne payer uniquement que les verres de vins consommés). La visite se fait en italien ou en anglais.

Si vous aimez le fromage de chèvre, c’est aussi l’endroit parfait pour acheter du percorinoou de la ricotta di pecora (de chèvre) qui sont des spécialités de la région. On en trouve beaucoup dans les fermes ou agritourismes du coin.

Les villes traditionnelles
Florence

La ville de Florence mériterait qu’on s’y attarde plusieurs jours et que j’écrive quelques pages sur ce blog uniquement pour tenter de la découvrir et de transmettre sa beauté et sa richesse. La ville n’est pas très grande, on peut la découvrir facilement à pieds.
Je conseille vivement de prendre le temps de visiter Florence et ses différents musées. Voici une liste (très courte) des choses à voir à Florence:

Ponte Vecchio
  • Piazza del Duomo : on retrouve le dôme de Brunelleschi, symbole de Florence, le Baptistère, la cathédrale Santa Maria del Fiore et le Campanile di Giotto. Pour visiter la cathédrale, le dôme, le campanile et le baptistère : billet combiné (environ 15€) – je vous conseille de le réserver sur internet à l’avance. A réserver ici
  • Le Ponte Vecchio (photo à droite)
  • Le quartier de Santa Croce : quartier d’artisans et des boutiques artisanales
  • Vue panoramique de Florence : Monter jusqu’à l’Eglise San Miniato al Monte, au Piazzale Michelangelo.
  • Les musées les plus connus : Galerie des Offices, Palazzo Vecchio, Galerie de l’Académie.

Sienne

Sienne c’est l’un des nombreux joyaux de la Toscane qui vaut le détour. Le centre historique de Sienne est pratiquement piéton et c’est vraiment agréable de se balader dans toutes les ruelles à la découvertes de monuments et d’Eglises à visiter. On prend une glace dans l’une des très nombreuses gelateria et l’on se pose Piazza del Campo. On continue ensuite vers le Duomo (qu’il faut à tout prix visiter!), avant d’aller se poser prendre un aperitivo.

 
 

En résumé

Il y a bien évidemment d’autres lieux à découvrir en Toscane. Je pense à Pise, Lucques (Lucca), et une dizaine d’autres villages. Et puis toute la côte ouest, ainsi que l’Isole d’Elba… Visiter la Toscane, c’est aussi découvrir sa culture, sa gastronomie, son mode de vie et ses habitants. Les gens seront toujours prêts à vous aider et à vous raconter leur vie si vous leur en donner l’occasion.

Préparer son voyage en Toscane

Tout ce qu’il faut savoir pour préparer son voyage en Toscane

Les bonnes adresses pour manger

  • Près de San Miniato: Casa Masi (On peut même dormir à l’Hotel Borgo San Benedetto)
  • A Montepulciano: La Briciola (la bistecca fiorentina est délicieuse)
  • A Montichiello: Osteria La Porta
  • A Pienza: Trattoria La Buca delle fate (A tester: la Bistecca fiorentina et le Picci)
  • Entre San Gimignano et Volterra: Osteria Villa Felice (je le recommande pour la vue : c’est un véritable spectacle pour les yeux)
  • A Pise: Pour trouver un restaurant ou un endroit pour manger « pas trop touristique » il faut absolument sortir de la zone « Tour de Pise ». Se diriger dans le quartier historique, vers le fleuve et le Corso Italia. Voir sur la carte ici.

Les bonnes adresses pour faire une dégustation de vin

Pour une dégustation de vin : la région de Chianti et près de Montepulciano (nous sommes allés à l’Azienda Agricola Canneto)

Les bonnes adresses pour dormir

  • Pour visiter le Nord de la Toscane, je conseille de dormir entre San Miniato et Florence: notre logement: Borgo San Benedetto ici
  • Pour visiter San Gimignano, Volterra et être au milieu de la nature : Fattoria Voltrona (la vue est trop belle et le petit déjeuner un délice !) ici
  • Pour visiter le Val d’Orcia : Borgo Sant’Ambrogio (à quelques minutes de la fameuse route SR146 : celle qui relie San Quirico à Montepulciano) ici

Les aéroports principaux sont ceux de

  • Pise (International airport) : pratique pour visiter le nord de la Toscane (Pise, Lucques, Florence et la région du Chianti)
  • Pérousse (en Ombrie) : pratique pour visiter le sud de la Toscane et le Val d’Orcia

La voiture : Idéal pour se déplacer en Toscane. Avoir une voiture permet d’allier villes et paysages de nature. Les routes sont praticables, il n’y a donc pas besoin d’une grosse voiture : Une Fiat 500 suffit largement (et permet de se garer plus facilement, en plus !).

La location d’une voiture n’est pas très couteuse. Nous avons loué avec Fire Fly et avec Inter Rent à l’aéroport de Pise. (Les locations de voiture se trouvent à 5 minutes de route de l’aéroport et une navette nous y amène gratuitement – à la sortie de l’aéroport)

Les transports en commun (train et bus) ne coûtent pas très cher et relient les villes principales (Pise – Florence – Sienne). N’est pas pratique pour loger dans un agritourisme, hors des centres urbains.

On mange extrêmement bien dans la région toscane. Parmi les plats typiques à goûter:

  • La truffe (près de San Miniato)
  • Picci (des pâtes typiques du Val d’Orcia)
  • La bistecca alla fiorentina
  • Et bien sûr, le vin (de la région) !

Sans surprise, la Toscane étant l’une des régions les plus touristiques de l’Italie est aussi une région plus coûteuse.

  • Restaurant : le prix moyen pour deux plats, vin de la maison et eau : 55€ pour deux
  • En moyenne, dormir dans un agritourisme en dehors de la haute saison coûte entre 60 et 100€ par nuit pour une chambre double avec petit déjeuner.

 

 

Etes-vous déjà allés en Toscane ?
Vous avez des recommendations?  Laissez un commentaire
Written By
More from Florence

Agra, la boîte à bijou de l’Inde

Si on m'avait parlé de Agra il y a quelques mois, je...
Read More

12 Comments

    • Merci beaucoup Charlotte 🙂 C’est vraiment une région à voir, même si ce n’est pas la seule en Italie, tu risques de vouloir y retourner plusieurs fois – tout comme moi !

  • Quelle région magnifique, j’ai vraiment envie de la visiter. Ça doit être idéal le début de l’automne, quand il fait encore beau et que la saison touristique se calme un peu

    • Je ne peux que confirmer, en automne les couleurs sont magnifiques, les journées très belles (même si la nuit tombe très tôt), mais c’est tellement agréable d’être sans trop de touristes et de voir la brume se lever le matin 🙂 Un pur régal !

  • Très sympa cet article ! Nous n’avons jamais fait la Toscane enfin cette partie de la Toscane et tu nous donnes envie d’y faire un tour avec ton récit et tes photos. L’Italie est vraiment un pays magnifique.

    • Merci beaucoup la Pauline et Valentin 🙂 Je vois que vous êtes de grands voyageurs, mais c’est vrai qu’on a de très belles régions pas très loin de chez nous. La Toscane c’est dépaysant! A bientôt !

  • Je me garde cet article sous le coude pour un séjour gourmand, car il y a tant de spécialités que j’aimerais goûter et tu as réussi à me mettre l’eau à la bouche ! D’autant plus que pour le moment, de l’Italie je ne connais que Venise ! J’imagine aussi qu’à l’automne les températures doivent être plus agréables :))

    • Aaah si tu aimes manger, tu tombes au bon endroit! Tu seras ravie, il y a tellement de bonnes choses que j’avais toujours du mal à faire un choix lorsque j’avais le menu sous les yeux. Venise est une ville unique et très différente du reste de l’Italie. Ps: Je viens du Frioul, qui est juste à côté de Venise :))

  • Hello
    Superbe article et très complet, merci à toi. Je connais la Toscane au printemps mais là je dois dire que tu me donne envie d’y retourner.
    Merci pour ce bon moment.
    Estelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *